Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

James Bond va rouler avec une voiture électrique

Depuis la parution du premier film de la série James Bond en 1962, on a pu voir l’agent 007 au volant de quantité de bolides exceptionnels. La tradition va se poursuivre avec la présentation du 25e film de la série l’an prochain alors que le célèbre agent secret va prendre les commandes d’une voiture tout électrique.

Et cette dernière, comme la majorité de celles qui lui ont été prêtées pour l’occasion, portera l’écusson d’Aston Martin. La relation entre le personnage et la firme anglaise s’est amorcée en 1964 avec la sortie de Goldfinger, là où on a pu voir pour la première fois celle qui est devenue une légende et une pièce de collection hautement prisée, la fameuse DB5.

Un peu plus de 55 ans plus tard, l’heureuse élue sera la Rapide E, une super voiture qui ne sera produite qu’à raison de 155 exemplaires. La bête va proposer des performances ahurissantes grâce à une puissance annoncée de 602 chevaux et une vitesse de pointe qui va dépasser les 250 km/h. Sa configuration sera à propulsion.

Photo : Aston Martin

Il faut bien sûr voir dans ce geste un signe des temps, mais une autre raison repose derrière la décision ; le nouveau directeur, Cary Joji Fukunaga est un militant très engagé en matière d’environnement. Les producteurs du film, de même que l’acteur qui personnifie James Bond, Daniel Craig, ne se seraient pas opposés à l’idée, selon ce que raconte le site The Guardian.

Il serait donc étonnant de retrouver le traditionnel dispositif qui laisse une traînée d’huile aux poursuivants de double zéro sept… La division Q Branch, celle qui dote les voitures de James Bond d’équipements spéciaux, devra faire preuve d’ingéniosité pour concevoir des gadgets « écologiques ».

Et si vous vous êtes demandé quelle a été la première voiture conduite par James Bond dans le film Dr. No en 1962, et bien il s’agissait d’une Sunbeam Alpine Série II 1961.

Article par Auto123.com

Photo : Aston Martin