Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La 911 GT3 R, figure de proue du kiosque Porsche au salon Autosport International

La 911 GT3 R, figure de proue du kiosque Porsche au salon Autosport International

Par ,

Tel que rapporté par Porsche

Créée pour les séries basées sur les règlements internationaux de la FIA GT3, la saisissante 911 GT3 R succède à la 911 GT3 Cup S et est livrée prête pour la course. Pour créer la GT3 R, on est parti de la dernière Porsche 911 GT3 Cup de 3,8 litres, qui participera au championnat Porsche Mobil 1 Supercup 2010 présenté lors de certains week-ends de F1. La GT3 R, qui ne pèse que 1 200 kilos, profite toutefois d’un plus gros moteur Boxer à 6 cylindres et 4,0 litres développant 480 ch et doté d’autres innovations technologiques destinées à pousser les performances de la voiture encore plus loin.


Par exemple, un système de freinage ABS, l’antipatinage et la commande électronique des gaz avec une fonction de coup de gaz (« throttle blip ») lorsque la boîte rétrograde facilitent énormément l’apprivoisement de la GT3 R de course par rapport au modèle Cup S précédent : la nouvelle voiture convient donc plus à l’ambitieux pilote amateur qu’au professionnel chevronné. L’idée principale était d’améliorer davantage la manoeuvrabilité du véhicule.

Des passages de roue avant et arrière évasés mettent l’accent sur la voie large et déterminée de la GT3 R. Et comme toutes les versions de deuxième génération de la 911, la nouvelle 911 GT3 R est dotée de saisissants blocs optiques arrière à DEL. Afin d’en optimiser l’aérodynamisme, le soubassement de la voiture est entièrement couvert et muni d’un diffuseur arrière, et on a augmenté le nombre de réglages possibles de l’aileron par rapport au modèle Cup S précédent.

La suspension hautement sophistiquée profite également de réglages abondants; à l’avant, on trouve des jambes MacPherson réglables en hauteur ainsi que des amortisseurs SACHS variables et des ressorts hélicoïdaux doubles (principal et auxiliaire). À l’arrière, la GT3 R dispose d’un cadre auxiliaire rigide avec essieu multibras réglable en hauteur ainsi que des amortisseurs SACHS variables et des ressorts hélicoïdaux doubles.
« La demande est énorme depuis que nous avons annoncé notre intention de lancer la 911 GT3 R » note Uwe Brettel, directeur des ventes de la division des sports motorisés. « Nous avons vendu presque toutes les GT3 R que nous planifions construire en 2010. »

En tant que dernière voiture de course Porsche, la 911 GT3 R profite de tout un pedigree. En 2009, l’ultime Porsche 911 de course, la GT3 RSR, a gagné le championnat des pilotes GT2 de la série FIA GT, le titre GT2 de la série American Le Mans et de la série d’épreuves d’endurance Le Mans et a triomphé lors de l’éprouvant 24 heures du Nurburgring.

Comme les 911 GT3 Cup et 911 GT3 RSR, la Porsche 911 GT3 R fut créée et construite par la division Porsche Motorsport au centre du constructeur à Weissach, en Allemagne. Les premières livraisons aux équipes partout au monde débuteront ce printemps; le prix de base de la Porsche 911 GT3 R s’élève à 279 000 euros (environ 414 000 dollars), taxes en sus.



photo:Porsche