Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Chrysler 300 sera construite en Europe

La Chrysler 300 sera construite en Europe

La berline de luxe de Chrysler connaîtra-t-elle le même succès dans les pays d'outre-Atlantique? Par ,

La berline de luxe de Chrysler connaîtra-t-elle le même succès dans les pays d'outre-Atlantique?
 
La 300C est bien plus qu'une belle voiture, elle possède un niveau de raffinement technique près de la plupart des véhicules européens de haut de gamme. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
La popularité de la Chrysler 300C ne constitue pas une grande surprise. Elle ne passe pas inaperçue. Par sa prestance, sa calandre chromée, son volume intérieur caverneux et la puissance du V8 HEMI offert en option, elle revendique les valeurs américaines. Elle incarne même une partie de l'histoire automobile américaine des années 60.

À la surprise des passionnés à travers la planète, la 300C est bien plus qu'une belle voiture, elle possède un niveau de raffinement technique près de la plupart des véhicules européens de haut de gamme. Pas surprenant puisqu'elle partage une bonne partie de ses composantes avec l'ancienne génération de Mercedes-Benz de classe E. Pour la 300C et son jumeau, la Dodge Magnum, la demande est tellement colossale que DaimlerChrysler a annoncé la création d'une autre équipe de production à son usine d'assemblage de Brampton en Ontario. Toutefois, elle mandatera la firme Magna Steyr pour commencer la production en Europe.
 
Le groupe Chrysler a annoncé un accord avec la firme Autrichienne Magna Steyr afin de produire la Berline 300C et la familiale 300C Touring pour les marchés européens et asiatiques à son usine de Graz. (Photo : DaimlerChrysler Canada)
Magna Steyr est une entreprise renommée dans le domaine de l'automobile et un partenaire important pour un bon nombre de manufacturiers américains et européens. Parmi eux, on retrouve non seulement DaimlerChrysler qui a compté sur Magna Steyr pour construire la version européenne de la Dodge Caravan et de la Jeep Grand Cherokee, mais aussi BMW qui a signé un accord pour la production du VUS compact X3. Le groupe DaimlerChrysler a annoncé un accord avec la firme autrichienne afin de produire la berline 300C et la familiale 300C Touring pour les marchés européens et asiatiques à son usine de Graz au printemps de l'année 2005. L'usine de Magna Steyr assurera l'assemblage des 300C et 300C Touring avec conduite à gauche et avec conduite à droite. Elle sera également en charge de la version de haute performance, la SRT8, et de la version équipée d'un turbodiesel de 2,7 litres de Mercedes.
 
« Depuis l'introduction de la Chrysler 300C Touring et berline sur les marchés extérieurs à l'Amérique du Nord, la réponse du consommateur a dépassé nos attentes. » (Photo : DaimlerChrysler Canada)
Le président et chef des opérations chez Chrysler, M. Dieter Zetsche, élaborait sur la stratégie adoptée pour le marché européen : « Depuis l'introduction de la Chrysler 300C Touring et berline sur les marchés extérieurs à l'Amérique du Nord, la réponse du consommateur a dépassé nos attentes. Pour l'année prochaine, la demande dépasse largement nos prévisions originelles ».

La production de la 300C en terre européenne est avantageuse pour Chrysler et sa clientèle, car cette politique devrait non seulement réduire les délais de livraison, mais aussi les coûts relatifs à l'importation des véhicules dans les différents marchés à l'échelle mondiale. Elle permettra à l'usine de Brampton, qui est actuellement la seule à produire les 300C, de construire la future Dodge Charger berline exclusivement réservée pour le marché nord-américain.