Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'événement SRT 2005

L'événement SRT 2005

Voilà comment se faire plaisir ! Par ,

Voilà comment se faire plaisir !

Dieu merci, la dernière journée du mois de mai nous a donné quelques jolis rayons de soleil. C'était cependant indispensable pour nous, journalistes du monde automobile, puisque durant cette journée, une trentaine d'entre nous étaient réunis au circuit Mont Tremblant, pour admirer et faire l'essai de l'ensemble des modèles les plus performants vendus chez DaimlerChrysler. En plus de nous permettre de goûter aux modèles Dodge SRT4, Crossfire SRT6, Magnum SRT8, 300C SRT8, Viper SRT10 et Ram SRT10, le constructeur a profité de l'occasion pour nous présenter trois nouveaux modèles, qui seront prochainement mis en production.
 
Photo - Antoine Joubert
En premier lieu, on pouvait admirer la superbe Dodge Charger SRT8 2006, qui partage bien sûr ses éléments mécaniques avec les 300C et Magnum SRT8. Son V8 HEMI de 6,1 litres développant 425 chevaux permet à la voiture de franchir le 0-100 km/h en 5 secondes, et d'effectuer le quart de mile en 13 secondes. Développant 70 chevaux au litre, ce moteur est jumelé à une boîte automatique à 5 rapports, avec mode Autostick. Esthétiquement, la voiture a de quoi plaire aux nostalgiques du modèle. En plus d'une gueule déjà très macho, la SRT8 reçoit une prise d'air fonctionnelle sur le capot, des conduits permettant de refroidir les freins, un pare-chocs avant distinctif ainsi qu'un becquet arrière et des jantes en alliage de 20 pouces. Quant à l'habitacle, on y retrouve des sièges sport très enveloppants, un volant gainé de cuir unique, ainsi que des appliques d'aluminium à la planche de bord. Avis aux intéressés, la Charger SRT8 sera offerte en trois couleurs, soit l'argent éclatant, le noir étincelant et le nacré cristal feu.
 
Photo - Antoine Joubert
Secundo, DaimlerChrysler a présenté le tout premier Jeep à faire partie de la famille SRT, soit le Grand Cherokee SRT8. Très élégant et très performant, il renie cependant ses origines en faisant tout, sauf permettre une bonne conduite hors route. La garde au sol est passablement réduite et les pneus de performance de 20 pouces sont assurément inadaptés à toute surface qui n'est pas asphaltée. En revanche, son moteur V8 HEMI de 6,1 litres, identique à celui de la Charger, lui permet de le classer parmi les V.U.S. les plus rapides au monde. Pour offrir un meilleur comportement routier, les ingénieurs ont modifié les éléments de suspension, notamment les barres stabilisatrices et la raideur des amortisseurs. L'angle de carrossage a également été revu pour offrir une meilleure tenue de route. À travers les jantes polies de 20 pouces, on peut apercevoir des étriers de freins Brembo à quatre pistons, installés sur des disques de 360 mm de diamètre à l'avant, et de 350 à l'arrière.
 
Photo - Antoine Joubert
Le troisième modèle est nul autre que la spectaculaire version coupé de la Viper SRT/10. Identique en tout point du côté mécanique au roadster du même nom, ce coupé s'illustre par une ligne fortement inspirée du premier modèle coupé, lancé en 1997. Naturellement, les designers ont pris soin de l'actualiser, histoire de faire frissonner les amateurs les plus assidus de la Viper. Fait intéressant, le coupé SRT/10 n'utilise que le capot, les ailes avant et les passages de roues arrière de la version roadster. Tous les autres éléments de carrosserie sont uniques.