Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La clé fait-elle la voiture?

La clé fait-elle la voiture?

Par ,

En règle générale, la première chose qu’on remarque d’une voiture, c’est l’aura qu’elle dégage stationnée là. Du nez à la croupe, on s’imprègne de son essence et la jugeons, soyons honnête, en fonction de cette première impression. On nous répète toujours que l’habit ne fait pas le moine, mais aux dernières nouvelles, les habits des moines ne sont pas du tout aussi variés que les robes automobiles, alors moi je vous dis, allez-y et jugez!

J’ai également réalisé avec le temps qu’il y a une autre façon de juger un véhicule avant d’embrayer la première vitesse : jetez un coup d’œil sur la clé (ou le porte-clés, selon le cas).

Vous n’aviez pas pensé à ça, hein?!

Prenez donc un instant pour observer vos clés de voiture. Si vous ne connaissiez rien de votre machine et n’aperceviez d’abord que la clé, qu’est-ce qui vous viendrait spontanément à l’esprit? J’ai empoché beaucoup de clés différentes au fil des ans, et j’ai découvert qu’elles peuvent vraiment en dire long sur le modèle que je m’apprête à conduire.

Si on pense à celle de la Porsche Panamera, par exemple. Une de mes préférées, je dirais. Elle a la forme de la Panamera, qui, en partant, est tellement cool! Je prenais un plaisir fou simplement à la regarder dans le creux de ma main, m’émerveillant du fait que je tenais une version miniature de la Porsche qui m’attendait dans le stationnement. Emblème Porsche fièrement blasonné sur le « capot » et courbes sculptées imitant les arches de roues : une clé magistrale qui annonce la nature de la Panamera, un bolide créé avec un objectif précis en tête, chaque détail bien soigné.

Photo: Auto123.com

Le simple poids d’une clé Bentley témoigne de l’opulence de la voiture avant même qu’on remarque les ailes ornant la croupe. Grosse comme une carte de crédit, environ, elle ne s’excuse en rien de son format encombrant, et c’est correct comme ça. Les Bentley sont censées faire preuve d’une certaine effronterie raffinée… ce qu’incarne parfaitement leur clé.

La clé qu’on m’a lancée cette semaine, pour l’Acura MDX SH-AWD 2011, tombe un peu à plat. On dirait une clé intelligente, mais il s’agit en fait d’un modèle qu’on doit déplier (pensez Volks 1998) afin de démarrer le moteur. Les boutons cliquent un peu trop fort, et le symbole Acura au revers paraît tout simplement désuet. Pas une super première impression pour une voiture plutôt contemporaine et bien dessinée. Acura devrait songer à la mettre au goût du jour…

Ford est sur la bonne voie avec ses toutes nouvelles clés pour les Lincoln MKX et Ford Explorer. Sveltes et élégantes, elles aguichent le conducteur et lui rappellent que Ford s’est tournée vers l’avenir avec des véhicules non seulement abordables, mais de qualité aussi.

Le petit disque qu’est la clé de MINI suggère le plaisir de conduite à saveur rétro, point fort de toute MINI sur la route aujourd’hui. Range Rover? Un rectangle pesant, pourtour solide chromé, évoquant la puissance et rappelant la solide barre d’une porte de secours… une image qui colle parfaitement à un Land Rover. Et Volvo? Ses clés semblent peut-être un peu mornes, mais le carré solide reflète la fiabilité et la franchise, deux qualités qui décrivent Volvo à merveille. Et le truc orné de cristal d’Aston Martin se veut si riche et décadent que j’ai de la misère à me retenir quand il repose dans ma petite paume moite.

Je ne m’étais jamais attardée aux premières impressions que nous laissent les clés, mais je ne manquerai pas de porter une plus grande attention aux trousseaux qui atterrissent sur mon bureau maintenant, question de valider lesdites impressions quand j’aperçois les voitures en chair et en os.

Vous craquez pour quelle clé, vous?