Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le design, ce couteau à double tranchant

Le design, ce couteau à double tranchant

Par ,

Le département du design d'un constructeur automobile a le travail le plus difficile qui soit. La bonne silhouette ou la bonne calandre peut faire toute la différence en termes d'attrait et d'engouement. L'inverse est aussi vrai. Quand un design est raté, il faut le reconnaître et passer à autre chose.

Qu'arrive-t-il lorsqu'une voiture fait sensation auprès des journalistes, se vend comme des petits pains chauds dès son lancement, puis ne fait plus grand-chose par la suite?

Ça semble maintenant être le cas de Hyundai et de Kia, les géants coréens qui réussissent tout ce qu'ils entreprennent depuis 3 ans. En effet, leurs ventes par rapport à l'année précédente sont en baisse et je ne peux m'empêcher de penser qu'il s'agit d'une affaire de design et non d'équipement.

Comprenez-moi bien : je reste un grand fan de ces 2 marques et de leurs produits, qui continuent d'offrir un excellent rapport qualité/prix, une conduite agréable et une assez bonne fiabilité. Or, la raison première de leur gros succès est aujourd'hui la cause de leur déclin.

Je viens d'essayer une Hyundai Veloster, qui incarne toute l'audace dont fait preuve l'équipe du design de Hyundai. Sa forme éclectique, sa configuration à 3 portes inhabituelle et son allure racée l'ont grandement aidée à attirer les consommateurs au cours de sa première année sur le marché.

Malheureusement, en 2013, la Veloster paraît déjà démodée. Les gens veulent la nouveauté, le dernier truc à la mode; pas quelque chose qui l'était il y a un an. C'est plutôt triste et frustrant, néanmoins la réalité.

Même chose pour l'Elantra. Si elle m'a ébloui par son design il y a près de 3 ans, je trouve aujourd'hui qu'elle vieillit mal. C'est bon de créer une forte première impression, d'en mettre plein la vue au premier coup d’œil, mais ça n'aide généralement pas à long terme.

Les risques pris par les Coréens ont rapporté gros au début, mais le temps qui passe semble avoir entraîné un effet pervers. Quand on regarde les nouvelles Toyota Corolla et Mazda3 2014, des modèles qu'on qualifierait de plus « conventionnels », on peut dire que Hyundai et Kia doivent se questionner.

Lancer une mode est une chose; la maintenir en vie en est une autre. Parfois, se jeter à l'avant-scène aide à attirer l'attention et à se démarquer, mais les gens peuvent vite se tanner.

Cela dit, Kia et Hyundai ont encore plusieurs atouts dans leurs manches. Idem pour la concurrence. D'ici à ce que l'industrie automobile revienne à des cycles plus normaux, c'est-à-dire 3 ou 4 ans sans changements (comme il y a 15 ans), je m'attends à ce que les compagnies nous arrivent avec des mises à jour annuelles ou bisannuelles (comme il y a plus de 50 ans). On l'a vu entre autres avec la nouvelle Civic 2012, redessinée pour 2013.

Que pensez-vous de tout ça?

Hyundai Veloster
Photo: Hyundai