Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La CLS 55 AMG 2006, un autre missile de Mercedes

La CLS 55 AMG 2006, un autre missile de Mercedes

Par ,

Avis à ceux qui en ont les moyens: Mercedes-Benz Canada offrira bientôt un autre de ses bolides à 100 000 $ capables de passer de zéro à 100 km/h en moins de cinq secondes.

Mercedes-Benz CLS55 AMG (Photo: DaimlerChrysler)
Cette fois-ci, il s'agit d'une version «hotrod» de la berline quatre portes CLS, transformée en véritable missile allemand par la filiale haute performance AMG du constructeur de Stuttgart. On parle bien sûr de la CLS 55 AMG 2006.

Les acheteurs obtiendront beaucoup plus qu'une vitesse balistique avec cette voiture de 125 600 $, notamment du cuir nappa, de nouvelles roues en alliage de 19 pouces avec logo AMG ainsi que la chance d'avoir entre les mains quelque chose que les autres n'ont pas.

Même si ce n'est pas le seul point qui soit unique dans la CLS 55 AMG, le V-8 gonflé de 5,5 litres représente définitivement l'attraction principale. Cette bête développe 469 chevaux et un couple de 516 lb-pi, ce qui permet à la voiture d'accélérer pratiquement à toutes les vitesses et dans toutes les circonstances.

Cette puissance impressionnante peut être attribuée au dispositif de suralimentation que l'on retrouve dans la E 55 AMG et la SL 55 AMG. Un compresseur à courroie Lysholm est situé entre chaque rangée de cylindres et travaille de concert avec un échangeur thermique pour assurer un air entrant à haute densité et à faible température.

La puissance est acheminée aux roues arrière par l'entremise d'une transmission automatique à cinq vitesses AMG Speedshift. Celle-ci peut être contrôlée manuellement soit à partir du levier conventionnel ou des commandes de type Formule Un montées sur le volant sport AMG.

Mercedes-Benz CLS55 AMG (Photo: DaimlerChrysler)
Afin de donner aux conducteurs accros de performance un contrôle total de l'embrayage, le mode manuel AMG Speedshift ne permet aucun passage automatique à un rapport supérieur -- même à plein régime -- ou à un rapport inférieur, même avec une pleine charge, offrant ainsi l'opportunité au propriétaire de la voiture de torturer son moteur si c'est ce qu'il désire. Dans l'ensemble, le contrôle électronique AMG Speedshift se caractérise par 35 changements de rapport plus rapides ainsi que par un verrouillage du convertisseur de couple en première vitesse.

Évidemment, une voiture qui peut se mouvoir aussi rapidement doit être équipée en conséquence. Pour cette raison, les ingénieurs d'AMG ont développé pour la CLS 55 AMG une nouvelle suspension sport basée sur le système pneumatique semi-actif de Mercedes-Benz. Dans le but de réaliser des virages plus stables, les ressorts, amortisseurs et barres stabilisatrices sont plus rigides que sur la CLS 500, une voiture qui a pourtant fait ses débuts en janvier dernier. La suspension pneumatique de la CLS 55 AMG comprend un contrôle automatique du niveau qui maintient la hauteur de conduite même lorsque la voiture accueille des passagers et des bagages. Le conducteur peut en outre choisir entre trois réglages sport/confort.

Question d'offrir en tout temps le meilleur maniement possible, une servo-direction sensible à la vitesse permet un effort moindre pour les manoeuvres à basse vitesse, telles que les stationnements en parallèle, et elle réduit automatiquement l'assistance au-delà de 100 km/h pour procurer un meilleur contact avec la route.

Mercedes-Benz CLS55 AMG (Photo: DaimlerChrysler)
En présumant que le conducteur peut dénicher un endroit pour tester la performance de sa CLS 55 AMG en toute légalité, AMG a fait en sorte que la voiture soit capable de s'immobiliser tout aussi facilement. À cette fin, on retrouve des freins à disque ventilé et perforé aux quatre roues -- 355 mm et étriers à huit pistons à l'avant; 330 mm et étriers à quatre pistons à l'arrière. Les jantes en alliage d'aluminium AMG à bras fins (8,5 J x 19 à l'avant; 9,5 J x 19 à l'arrière) sont enveloppées de pneus 255/35 (à l'avant) et 285/30 (à l'arrière).