Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Eliica à 8 roues, sans doute la chose la plus folle sur roues

La Eliica à 8 roues, sans doute la chose la plus folle sur roues

Huit moteurs électriques de 100 chevaux qui donnent 800 chevaux et un 0-100 km/h en 4 secondes Par ,

Huit moteurs électriques de 100 chevaux qui donnent 800 chevaux et un 0-100 km/h en 4 secondes

Fatigué de votre Citroën DS21 de 1972, parce qu'elle n'est pas assez puissante? Le véhicule-laboratoire électrique de l'Université Keio comblera
Le véhicule-laboratoire électrique de l'Université Keio arnache 800 chevaux de pure endorphine électrique dans une machine bizarre à 8 roues qui ressemble à une Citroën DS21 de '72. (Photo : Eliica)
vos besoins. L'institution japonaise a arnaché 800 chevaux de pure endorphine électrique pour propulser cette monstruosité à 8 roues à 100 km/h en un maigre 4 secondes, et à 160 km/h en 3 secondes de plus, avant de foncer à une vitesse maximale de 370 km/h (230 mph).

La Eliica, nom qui est en fait l'acronyme de Electric LIthium-Ion battery CAr, peut sembler bizarre, ou carrément laide, selon les goûts de chacun, mais personne ne peut remettre en question ses performances en ligne droite. Elle est plus rapide que la Porsche 911 Turbo, ainsi que d'une panoplie de ses rivales, tout en permettant à 4 adultes d'y prendre place ou d'en sortir via ses quatre portes.

Selon ce que rapporte le England's Daily Mail, le véhicule de 5 mètres de long serait même capable d'atteindre les 400 km/h (250 mph) selon son
Le véhicule de 5 mètres de long serait même capable d'atteindre les 400 km/h (250 mph) selon son créateur, Hiroshi Shimizu. (Photo : Eliica)
créateur, Hiroshi Shimizu.

"Quand vous composez avec une technologie reconnue pour être lente, lourde et qui manque d'autonomie, vous devez faire mieux que n'importe quelle supervoiture," a dit Shimizu.

La Eliica propose aussi un centre de gravité extrêmement bas, parce qu'elle transporte ses batteries, sa mécanique et ses moteurs électriques dans un espace étroit à même son châssis, que l'on dit conçu pour une maniabilité inspirée. Aucun roulis ni plongeon de l'avant n'a été constaté, alors que la direction est vive et que le volant transmet adéquatement les sensations de la route. Malgré un poids nominal de 2400 kg (5291 lbs), on la dit quand même assez agile.

Le prototype japonais propose huit moteurs de 100 chevaux, montés dans chacune de ses huit roues, aucune transmission et la possibilité de
Le prototype propose huit moteurs de 100 chevaux, montés dans chacune de ses huit roues. (Photo : Eliica)
pousser le conducteur et ses passagers profondément dans leurs sièges avec une forge de 0,8 G.

Mais quels sont les désavantages de la Eliica? Bon, quoique remplie de couleurs brillantes et bien dégagée, la cabine est plutôt petite, mais pas autant, bien sûr, que celles des véhicules auxquels elle se compare quant à ses performances. Son plus gros problème, si on la compare à la Porsche 911 Turbo, par exemple, est le besoin de la recharger pendant un problématique 10 heures quand elle est complètement à plat.

La plupart des gens pourraient prétendre que le prix projeté de 380,000$ (320,000 US$) est aussi un peu épuisant, tandis que de pour d'autres,
On pourrait se souvenir du designer Shimizu pour avoir démontré que les voitures électriques n'ont pas à être toutes ennuyeuses. (Photo : Eliica)
créer toute cette joie et cette hystérie chez ceux qui roulent sur les voies adjacentes ou qui marchent sur le trottoir quand la Eliica passe devant eux, ça n'a pas de prix.

Personne ne peut douter que Shimizu a eu de la vision, et dans le même esprit que l'innovateur parisien d'origine juive-hollandaise André Citroën, le peu orthodoxe ingénieur japonais mérite l'opportunité de voir sa Eliica, ou son prochain projet, se rendre à l'étape de la production. Pour ce faire, il devra toutefois recevoir l'appui d'un fabricant majeur, ou à tout le moins le financement d'in investisseur philanthrope. Il est probable que l'Eliica restera probablement dans l'histoire comme étant une autre automobile bizarre, mais on pourra se souvenir de Shimizu pour avoir démontré que les voitures électriques n'ont pas à être toutes ennuyeuses.