Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Formule 3 Euroseries va changer de visage en 2011

La Formule 3 Euroseries va changer de visage en 2011

Par ,

Face à la désertification de son plateau, la Formule 3 Euroseries introduira une série de nouveautés à partir de la saison prochaine.

Alors que le peloton de Formule 3 Euroseries comptait une bonne trentaine de voitures en 2003, le nombre de pilotes en course s’est réduit à une petite quinzaine cette saison. Les organisateurs ont décidé de réagir en proposant plusieurs changements dès la saison prochaine.

Le calendrier comptera dix étapes, mais trois courses seront disputées sur chaque circuit (comme en Grande-Bretagne), contre deux aujourd’hui, afin de rentabiliser un maximum les frais.

Pour répondre à la demande des aspirants-pilotes de Formule 1, la F3 Euroseries, en plus des circuits utilisés par le DTM, s’autoriseront des escapades sur des circuits comme Spa-Francorchamps, ou Le Castellet.

Les évolutions moteurs seront figées, afin de permettre à d’éventuels nouveaux motoristes de rejoindre Mercedes et Volkswagen, qui règnent en maître. Le fournisseur de pneus japonais Kumho proposera en outre de nouvelles gommes en 2011, afin de ne pas défavoriser de nouvelles équipes souhaitant rejoindre la série.

Le nombre de monoplaces par équipe ne sera plus limité afin de permettre un accroissement du nombre de voitures au départ, et le nombre de mécanicien par voiture sera limité à quatre.

La F3 Euroseries proposera des tests en DTM et en World Series Renault 3.5 pour ses lauréats (ce sera le cas pour les championnats nationaux de F3, et même de F. Renault), et les meilleurs pilotes pourraient accéder à des simulateurs F1, des écuries Red Bull Racing et Mercedes GP notamment.

La F3 Euroseries, où de nombreux pilotes de F1 actuels ont fait leurs classes, retrouvera-t-elle son lustre d’antan ?