Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La «gestion active du carburant» remplacera la cylindrée variable de GM

La «gestion active du carburant» remplacera la cylindrée variable de GM

Est-ce qu'une nouvelle appellation permettra de vendre plus de VUS grand format? Par ,

Est-ce qu'une nouvelle appellation permettra de vendre plus de VUS grand format?

La cylindrée variable (CV) a été introduite en 2005 avec le Chevrolet TrailBlazer EXT ainsi que les GMC Envoy et Envoy XL, tous dotés d'un V8 de 5,3 litres. (Photo: Rob Rothwell, Canadian Auto Press)
Dans l'industrie automobile, les constructeurs ne prennent pas toujours des décisions qui sont logiques - du moins à première vue. Prenons par exemple l'une des nouvelles technologies de General Motors pour réduire la consommation d'essence: la cylindrée variable (CV). Le géant de Détroit s'est fait un pionnier en introduisant son système électronique de désactivation des cylindres sur de véritables véhicules de production, et ce, bien avant que son grand rival DaimlerChrysler n'en fasse autant en lançant son système MDS avec la Chrysler 300C HEMI.

Après eux, Honda a également conçu un système de désactivation des cylindres pour ses moteurs V6. Or, êtes-vous capable de le nommer? Probablement pas. Personne ne se souvient du nom des versions
Après General Motors, Chrysler a lancé son propre système de cylindrée variable (MDS) avec la 300C HEMI. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
ultérieures d'une nouvelle technologie - seule la vraie, l'originale, reçoit une attention soutenue. L'unique raison pour laquelle les systèmes de GM et Chrysler sont assez connus de nos jours, c'est qu'ils sont arrivés sur le marché en premier.

Peu importe, GM s'apprête à changer l'appellation «Cylindrée variable» pour quelque chose de complètement différent: «Active Fuel Management» (gestion active du carburant, GAC). La haute direction et le département du marketing de GM fondent de grands espoirs sur ce nouveau nom qui, selon leur raisonnement, stimulera les ventes de VUS grand format de la compagnie à cause de sa résonance, disons, écologique.

Il ne faut pas croire que GM a connu des problèmes de fiabilité avec la CV, contrairement à son premier prototype mécanique élaboré en 1981 dans une Cadillac à moteur V8.

GM n'entend pas modifier le nom de ses Chevrolet Tahoe et GMC Yukon qui, pour 2007, seront les premiers véhicules à arborer le nouveau V8 Vortec de 5,3 litres à GAC. (Photo: General Motors of Canada)
Qu'est-ce qui justifie ce changement, alors? Bonne question. Il faut dire que GM connaît bien la recette. Après tout, le fabricant a abandonné quelques-unes de ses marques de commerce les plus réputées au cours des dernières années (dont Century, qui était pourtant un de ses modèles les plus populaires) au profit de nouveaux produits qui requièrent des campagnes de promotion coûteuses simplement pour refamiliariser les consommateurs.

Heureusement, GM n'entend pas modifier le nom de ses Chevrolet Tahoe et GMC Yukon qui, pour 2007, seront les premiers véhicules à arborer le nouveau V8 Vortec de 5,3 litres à GAC. Tous les autres modèles 2007 qui bénéficieront d'un système de cylindrée variable verront leur moteur être accompagné de l'étiquette «GAC».