Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La série IndyCar définit la configuration aérodynamique pour ovales

La série IndyCar définit la configuration aérodynamique pour ovales

Par ,

Les écuries et officiels de la série IndyCar étaient au travail plus tôt cette semaine sur l'ovale de 1,5 mille du Texas Motor Speedway afin de tenter de figer la configuration aérodynamique pour haute vitesse de la nouvelle Dallara DW12.

Les pilotes Ryan Briscoe (Penske), Tony Kanaan (KV Racing) et le Québécois Alex Tagliani (pour la première fois au volant de la voiture de développement Lotus sur un ovale) ont effectué les essais requis. Ils ont aussi roulé en tandem, côte-à-côte, ainsi qu'en situations d'aspiration.

IndyCar
Photo: LAT pour IndyCar

« Les essais ont servi à déterminer le bon package aérodynamique selon les informations fournies par les pilotes et les acquisitions de données », d'expliquer Will Phillips, vice-président de la technologie à IndyCar.

Dallara avait fourni des nouvelles composantes aérodynamiques qui ont procuré des résultats satisfaisants en soufflerie.

IndyCar
Photo: LAT pour IndyCar

La voiture employée lors de ces essais différait du prototype essayé sur trois ovales l'automne denier.

La voiture courante possède des rétroviseurs différents, des dérives de roues arrière modifiées, une construction de châssis légèrement changée et une meilleure intégration des panneaux anti-intrusion en Zylon.

Les pilotes ont aussi noté une réduction de la traînée.

IndyCar
Photo: LAT pour IndyCar

« La voiture se comporte de façon normale », de dire Ryan Briscoe de l'écurie Penske.

«Nous ne commençons qu'à explorer les différents niveaux d'appui et les changements qu'apportent la suspension. Nous parvenons à rouler avec moins d'appui que l'ancienne voiture. Avec celle-ci, nous pouvons vraiment réduire l'appui dans le plus pur style Indy. Nous avons cette possibilité et nous en explorons les limites. L'équilibre général de la voiture est vraiment bon ici », de terminer Briscoe.