Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Subaru Stella enfichable, bientôt sur les routes du Japon

La Subaru Stella enfichable, bientôt sur les routes du Japon

Par ,

Communiqué de presse

Fuji Heavy Industries Ltd. (FHI), fabricant des automobiles Subaru, confirme avoir développé avec succès un prototype de véhicule électrique enfichable appelé Stella. Celui-ci roulera dès cet été sur les routes du Japon alors que FHI livrera 15 exemplaires à l'intention du ministère japonais de l'Environnement dans le cadre d'essais de vérification dans cinq préfectures du pays.

Lancée en 2006, la Stella cible le marché des microvoitures au Japon. La version régulière est commercialisée avec un moteur à quatre cylindres en ligne de 660 cc et une transmission à variation continue.


Comparée aux précédents prototypes de véhicules électriques, toutefois, la nouvelle Stella rehausse la performance de conduite en augmentant la puissance de 40kW à 47kW. Elle se veut également plus efficace grâce à une carrosserie plus légère et à des peaufinages du système de gestion de la puissance. Par surcroît, la batterie a été optimisée et sa taille a été réduite, tandis que l'intérieur présente un nouveau design et une nouvelle instrumentation.

Les spécifications du modèle de série, qui verra le jour cet été, sont essentiellement les mêmes.

À l'essai au Japon
FHI a mené des recherches approfondies sur la technologie des batteries au lithium-ion, de plus en plus envisagée comme une future source d'alimentation des véhicules, ainsi que sur le développement d'une nouvelle génération de voitures électriques alimentées par de telles batteries. Le fabricant développe aussi la Subaru R1e en collaboration avec Tokyo Electric Power Co., Inc. depuis juin 2006.

Exploitant à bon escient le système d'entraînement électrique de la R1e et faisant appel à toute son expertise, FHI a réussi à mettre au point un prototype opérationnel de la Subaru Stella enfichable en juin 2008. Cinq exemplaires ont été fournis aux organisateurs du Sommet de Hokkaido et Toyako ainsi qu'aux services postaux japonais pour la livraison du courrier.

FHI prévoit faire des études de marché avec des véhicules électriques de série à compter de juillet au Japon. Environ 170 exemplaires doivent être livrés au cours de la présente année financière. Les prix, le système de vente et le service après-vente sont présentement à l'étude.
photo:Subaru
Gallerie de l'article