Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La technologie est-elle notre amie?

La technologie est-elle notre amie?

Par ,

Je suis la première à affirmer que les nouvelles technologies ont permis d'améliorer notre qualité de vie. Il n'y a qu'à penser à toutes les découvertes médicales et à l'ère industrielle, par exemple. Nous avons accompli plus ces 25 dernières années en matière d'avancées technologiques qu'au cours du siècle dernier tout entier. Une bonne chose? Possible. N'empêche que ce développement à vitesse grand V des technologies me fait un peu peur.

Des équipements de plus en plus évolués
Dans les années 50, les voitures commençaient à peine à être dotées de systèmes de chauffage et de climatisation. De nos jours, ces équipements font partie intégrante des véhicules, au même titre qu'un volant ou la pédale de freins. L'avènement de la technologie a permis de mettre au point divers systèmes de sécurité et de divertissement qu'il aurait été impensable, il y a quelques années, de retrouver à bord d'une voiture.

Avouez que l'un de vos rêves les plus fous, lorsque vous étiez enfants, aurait été d'avoir votre jeu Atari (pour ma génération) ou Nintendo (pour les plus jeunes) lors des virées familiales en voiture! C'est maintenant chose possible grâce aux technologies d'infodivertissement. On peut même regarder des films!

Quand la voiture « pense » à notre place
Plus besoin de cartes routières, plusieurs véhicules offrent un GPS intégré (ou, si vous n'avez pas cette chance, votre téléphone intelligent en a sûrement un!) Plus besoin non plus de feuilleter le bottin, car les GPS nous montrent les points d'intérêts, les restos, les musées et autres attractions à proximité, accessibles bien souvent grâce à un écran tactile. Après, on se demande pourquoi les jeunes rechignent à ouvrir un livre ou à faire une recherche à la bibliothèque...

La technologie Bluetooth permet d'être disponible en tout temps, le freinage automatique pallie au manque de concentration et les caméras de recul nous aident à effectuer un créneau parfait, quand ce n'est pas la voiture qui se stationne d'elle-même. Et d'ici quelques années, les constructeurs lanceront leurs voitures complètement autonomes.

L'autonomie oui, mais à quel prix?
Ce simple mot me donne froid dans le dos. Certes, les voitures sans conducteur ont démontré qu'elles pouvaient être plus sécuritaires que les véhicules conventionnels, mais là, je trouve que la technologie est allée un peu trop loin (j'admets qu'il n'en faut pas beaucoup pour que je sois larguée en matière de technologies!).

L'avènement prochain de véhicules autonomes m'a fait penser au film d'animation Wall-e, sorti en 2008. Les personnages deviennent complètement dépendants de la technologie, sont incapables de la moindre activité physique et passent leurs journées affalés dans un fauteuil qui leur sert de véhicule, de lieu de travail et de rencontres sociales (et attention, même face à face, on se parle via un écran!). Cela vous rappelle quelque chose? Je trouve que les gens de notre époque commencent à ressembler à ces personnages...

Les concepteurs sont même allés jusqu'à transformer ces humains, les rendant pratiquement informes, avec doigts et orteils quasi inexistants, car ils n'en ont plus besoin...vous comprendrez en voyant l'extrait.

Comme dans toute chose, la modération a meilleur goût, et je crois que ce principe s'applique également à la technologie. Qu'on s'en serve, d'accord, mais pas à l'excès. Je ne sais pas pour vous, moi je tiens à mes doigts et à mes orteils... et à mes cartes routières même si mon téléphone est muni d'un GPS.