Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Distractions technologiques

Distractions technologiques

Par ,

Ma collègue Josée Paquet a récemment écrit un blogue sur les dangers du nombre grandissant de technologies et de gadgets dans les véhicules d'aujourd'hui, allant jusqu'à parler des voitures autonomes et même faire une analogie avec l'univers dystopique du film d'animation Wall-e. Son intention était de nous faire comprendre la dépendance qu'entraînent ces technologies.

Pour ma part, j'aimerais insister sur la distraction qui en découle.

Comme je l'ai déjà mentionné, il ne se fait plus de mauvais véhicules de nos jours. Par contre, certains ont des défauts et les compagnies essaient de nous les faire oublier en nous distrayant avec toutes sortes de gadgets.

Vos sièges sont mal conçus et s'avèrent inconfortables lors des longs voyages sur la route? Pas grave, puisque vous pouvez écouter la radio Internet en conduisant. La direction vous paraît un peu floue? Ah, mais vous apprécierez la clarté du système qui lit vos messages texte à voix haute!

Je ne sais pas si je suis folle, mais j'ai l'impression que toutes les aides électroniques et technologies d'infodivertissement nous rendent non seulement aveugles au monde immédiat qui nous entoure, mais elles permettent aussi aux fabricants de consacrer moins d'effort à la mécanique, à la performance et à la conduite proprement dite.

Je ne dis pas que les véhicules modernes sont désagréables ou même dangereux à conduire, mais plutôt que les aspects que je viens d'énumérer se dégradent petit à petit. Les constructeurs négligent certaines choses et mettent plus d'emphase sur d'autres.

Je comprends que la technologie soit importante en 2013. En fait, je suis d'avis que Bluetooth et l'intégration des téléphones intelligents ont définitivement leur place. Tant qu'à être branchés, aussi bien que ce soit de manière aussi conviviale et sécuritaire que possible, surtout au volant.

Or, ça me fait mal d'admettre que les voitures sont en train de devenir des iPhone mobiles au lieu de se concentrer sur leur vocation première : un moyen de transport qu'on peut conduire. À leur défense, les ingénieurs et les designers d'aujourd'hui ne l'ont pas facile, car ils doivent conjuguer agrément de conduite avec économie de carburant, sécurité, technologie dernier cri, design et fonctionnalité.

J'espère juste qu'il reste des mordus du volant au sein des équipes de développement des constructeurs automobiles. Des gens qui connaissent la véritable essence de la conduite d'une voiture, qui s'intéressent davantage à l'embrayage et au levier de vitesses qu'aux écrans tactiles et aux commandes vocales. Ceux qui raffolent du son d'échappement et non du son des haut-parleurs.

Je me croise les doigts...

Ford F-150 Limited 2013 console
Photo: Philippe Champoux