Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Tesla Model S prête à temps? Elon Musk parie 1 million avec un journaliste automobile

La Tesla Model S prête à temps? Elon Musk parie 1 million avec un journaliste automobile

Par ,

Le journaliste automobile du Wall Street Journal et récipiendaire d'un prix Pulitzer Dan Neil, et Elon Musk, président et chef de la direction de Tesla Motors, ont parié chacun 1 million de dollars à savoir si la Model S sera livrée dans les délais prévus et ce qui a été garanti aux consommateurs.

Neil fait partie des gens qui croient que le grand patron du constructeur de Silicon Valley a la fâcheuse habitude de faire des promesses qu'il ne peut respecter, la Model S ne faisant pas exception à la règle.

Après l'avoir brièvement essayée en 2009, il a écrit dans le Los Angeles Times que la voiture était « un projet beaucoup plus ambitieux et improbable » que la Roadster, que « l'échéancier audacieux faisait déjà rouler des yeux l'industrie » et que même les employés étaient « méfiants ».

Photo: Tesla Motors

Il n'en fallait pas plus pour qu'Elon Musk se manifeste, une semaine plus tard. Après un intense échange de courriels, les deux hommes ont décidé de régler leur différend en pariant 1 million de dollars sur la commercialisation de la Model S.

Pour que Musk l'emporte, il devra respecter quatre conditions :
  1. Les modèles de production devront être livrés aux acheteurs avant la fin de 2012;
  2. La Model S devra avoir sept places assises certifiées par le NHTSA et obtenir une cote de sécurité de quatre ou cinq étoiles de l'agence gouvernementale américaine;
  3. Elle devra être munie d'un bloc de batteries pouvant être remplacé en cours de route (sur une station aux abords d'une autoroute, par exemple);
  4. Le modèle avec autonomie de 257 km (160 milles) devra être vendu pour 57 400 $, celui proposant 370 km (230 milles) 67 400 $ et le mieux équipée pouvant parcourir 482 km (300 milles) 77 400 $. Ces prix ne doivent pas comprendre des incitatifs gouvernementaux et restent spécifiques au marché américain.
La beauté de tout cela est que peu importe le résultat, Médecins Sans Frontières ressortira gagnant de cette histoire, étant assurée de récolter l'argent du perdant. Il faut aussi mentionner que Tesla, advenant une victoire, aura réussi un gros coup de relations publiques.

Quant à Neil, il est évidemment celui qui a le plus à perdre. Il dit « aimer, respecter et admirer » Musk » et « veut désespérément perdre son pari ».

Selon lui, « la crédibilité est la chose la plus importante pour l'industrie des voitures vertes » et que si une compagnie (comme Tesla) ne livre pas ce que les gens attendent, « elle tend à discréditer la technologie en général ».

Selon vous, qui gagnera le pari?

En ce qui nous concerne et connaissant l'incroyable histoire d'Elon Musk, nous serions prêts à risquer un gros deux dollars sur lui. Malheureusement, nous n’avons pas les moyens de gager un million.


Source: Green Car Reports