Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'aide au stationnement : un bien pour un mal?

L'aide au stationnement : un bien pour un mal?

Par ,

J'ai utilisé un Ford Flex 2013 pour faire la démonstration de son système de stationnement actif à mon voisin Peter. Il a pris place derrière le volant et a conduit jusqu'à ce que le véhicule l'avertisse de la présence d'un espace suffisamment grand pour se stationner.

Je lui ai dit de suivre les instructions à l'écran pendant que le Flex tournait les roues à gauche et à droite pour reculer exactement au bon endroit. Peter a été renversé par la précision du système et sa simplicité d'utilisation.

Ford Flex 2013 système de stationnement actif
Photo: Ford

Après quelques exclamations de joie, il a baissé le ton et déclaré : « ça va faire mal ». Je lui ai répondu : « tu veux dire que ça va faire un malheur? », croyant qu'un tel système représente une étape de plus vers des véhicules autonomes ou sans conducteur.

« Non, ça va me faire mal! »

J'ai oublié de vous dire que Peter possède une importante clinique de massothérapie. Selon lui, si les gens n'ont plus besoin de se tourner le cou et les épaules pour se stationner en parallèle, ils ne viendront plus lui demander ses services.

Évidemment, Peter faisait une blague, mais pensez-y une minute : les conducteurs plus âgés et ceux à mobilité réduite trouvent souvent difficile de compléter une telle manœuvre de stationnement en raison des torsions et des tensions qu'elle impose au haut du corps. Moi-même, avec mes maux de dos occasionnels, j'ai de la difficulté à me tourner pour consulter mes angles. Un véhicule qui se gare automatiquement pourrait donc s'avérer d'une grande utilité pour ces personnes.

Je suis sûr que Peter n'a rien à craindre de Ford et des autres constructeurs qui lancent des systèmes d'aide au stationnement, tout comme je suis sûr qu'il aimera bien en profiter en vieillissant. Heureusement que la technologie est là pour nous aider à gagner en sagesse ce que nous perdons en liberté de mouvement!