Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lancement officiel de la joint-venture - BMW PEUGEOT CITROEN ELECTRIFICATION

Lancement officiel de la joint-venture - BMW PEUGEOT CITROEN ELECTRIFICATION

Créer ensemble la mobilité de demain Par ,

BMW et PSA Peugeot Citroën mettent leurs compétences en commun et investissent plus de 100 millions d'euros dans un centre technologique dédié aux véhicules hybrides et électriques
  • le centre de Recherche & Développement de Munich est opérationnel ;
  • le site de production à Mulhouse se prépare pour débuter la production à partir de 2015
Cette plateforme technologique pour chaînes de traction électriques, qui se veut ouverte, doit permettre de donner un élan significatif à l'industrie européenne.

Le protocole d'accord signé entre BMW et PSA Peugeot Citroën entre dans sa dernière phase pour donner naissance à BMW Peugeot Citroën Electrification, joint-venture consacrée au développement et à la production d'une technologie dédiée aux véhicules hybrides et électriques, établissant par la même occasion les conditions nécessaires à la rapide réalisation de leurs objectifs communs. Le coup d'envoi de la production de composants hybrides pour l'électrification de modèles des deux groupes est prévu en 2015. BMW Peugeot Citroën Electrification entend devenir un acteur de premier plan du secteur des chaînes de traction électriques et faire figure d'exemple à suivre sur la voie de la mobilité de demain. En créant une plateforme technologique ouverte, la joint-venture souhaite contribuer de façon significative à la structuration d'une filière européenne dans ce domaine.

« BMW et PSA Peugeot Citroën poursuivent ensemble la réalisation d'objectifs ambitieux clairement définis, explique Wolfgang Güllich, Président-directeur général de BMW Peugeot Citroën Electrification. Nous pensons que d'ici à quelques années, notre entreprise sera l'un des premiers équipementiers des chaînes de traction électriques. » Dans cette optique, BMW et PSA ont investi plus de 100 millions d'euros dans BMW Peugeot Citroën Electrification. D'ici à fin 2011, le centre de R&D de Munich accueillera quelque 400 collaborateurs, en majorité des ingénieurs spécialisés en électromobilité et en électronique. Ces experts concevront les composants hybrides produits ensuite sur le site de Mulhouse (près de 250 employés à pleine cadence). BMW Peugeot Citroën Electrification développera et fabriquera tous les composants électriques indispensables à une chaîne de traction électrique, à savoir : batteries haute tension, moteurs électriques, générateurs, électronique de puissance, dispositifs de charge et logiciels de gestion de l'énergie. En parallèle, la joint-venture mettra en place une plateforme technologique ouverte qui lui permettra d'intégrer des fournisseurs au processus de développement et d'achat et de vendre ses composants hybrides à d'autres entreprises que ses deux actionnaires.

« Nous nous appuierons sur notre adaptabilité, notre efficacité et notre savoir-faire de renommée internationale dans les systèmes d'électrification pour définir de nouveaux standards pour la mobilité de demain », ajoute Jean Leflour, Directeur général de BMW Peugeot Citroën Electrification.

BMW et PSA Peugeot Citroën coopèrent avec succès depuis près de dix ans dans les systèmes de transmission. Depuis 2002, année de la signature de l'accord de coopération entre les deux partenaires, plus de 1,8 million de moteurs 4 cylindres essence destinés à différents modèles de MINI, ainsi qu'à des véhicules Peugeot et Citroën ont été produits. En février 2010, les deux partenaires se sont engagés à poursuivre ce partenariat avec le développement de la prochaine génération de ces moteurs 4 cylindres essence. À présent opérationnelle, la joint-venture accélèrera la standardisation des composants hybrides, ce qui devrait permettre de réaliser des économies d'échelle significatives en termes d'achat et de production.


Tel que rapporté par BMW