Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'arrêt/redémarrage du moteur

L'arrêt/redémarrage du moteur

Par ,

La technologie d'arrêt/redémarrage du moteur devrait être incluse dans tous les véhicules dès l'année-modèle 2014. Pas seulement en tant qu'option ou partie d'un ensemble, mais bien de série – au même titre que le volant et les essuie-glaces.

Ford a annoncé récemment que la nouvelle Fusion 2013 allait l'offrir pour environ 300 $. Une erreur, selon moi : il faudrait plutôt augmenter le prix de la voiture de 300 $ (ou moins) et l'inclure de série. Bravo quand même pour l'effort.

En général, les consommateurs n'acceptent pas de payer plus cher pour quelque chose qui ne rapporte rien dans l'immédiat. Même si vous me dites que j'économiserai 3,5 % d'essence, désolé, je n'achète pas. Par contre, si le système fait déjà partie de l'équipement et que je ne peux rien y changer, vous me verrez sourire et probablement me vanter à mes voisins que je respecte l'environnement.

BMW 335i 2012  bouton-poussoir
BMW 335i 2012 (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.TV)

Contrairement aux freins antiblocage et aux systèmes antidérapage, la technologie d'arrêt/redémarrage du moteur s'avère réellement bénéfique. Elle ne vous rendra pas plus stupide au volant, mais elle aura un impact certain sur votre portefeuille et notre belle planète.

Ford prédit que les clients de la Fusion 2013 à moteur EcoBoost de 1,6 L qui optent pour le système d'arrêt/redémarrage pourront sauver jusqu'à 1 100 $ sur cinq ans (en se fiant au prix de l'essence de 2012). Imaginez si les 15 millions de véhicules neufs vendus en Amérique du Nord chaque année en étaient équipés!

Je comprends qu'il faut penser à des détails techniques comme la puissance des batteries, l'efficacité des systèmes de recharge (freinage régénérateur) et le fonctionnement des démarreurs. Si 2014 semble trop tôt, alors pourquoi pas 2015?

J'ai conduit de nombreux véhicules – hybrides ou non – qui disposaient de la technologie d'arrêt/redémarrage du moteur, que ce soit des BMW, Kia, Porsche, Toyota, Honda ou autres. Malgré quelques irritants, je me suis rapidement habitué.

Mon épouse trouve les arrêts répétés agaçants et, dépendamment du son du moteur au démarrage, elle déplore le manque de sophistication. Or, elle en a fait l'essai à une douzaine de reprises seulement. Moi qui l'ai vécu des centaines de fois, je ne m'en rends plus compte ou presque. Si nous avons fini par nous habituer aux ceintures de sécurité (pourtant plus dérangeantes), nous pouvons certainement le faire dans ce cas-ci.

La BMW 335i 2012 que j'ai essayée dernièrement misait sur un système drôlement bien programmé qui éteignait le moteur juste avant l'immobilisation complète de la voiture et qui ne le redémarrait pas tant que je gardais la pédale d'embrayage enfoncée. Même si j'appuyais sur l'accélérateur, le moteur demeurait éteint. Génial!

Bref, si nous souhaitons réduire notre impact sur l'environnement, de petits pas comme la technologie d'arrêt/redémarrage du moteur nous permettront d'avancer rapidement. Ça n'affecte pas la conduite, la concentration ni la fiabilité; on l'aurait d'office et c'est tout. À un feu rouge, pas de pollution ni de culpabilité.

Allez, les constructeurs, faites-nous-en cadeau!