Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le fondateur de GM Canada sur un timbre-poste

Le fondateur de GM Canada sur un timbre-poste

Par ,

Postes Canada émet aujourd'hui un timbre en l'honneur de Robert Samuel McLaughlin, surnommé familièrement Sam, le fondateur de General Motors du Canada. Ce timbre-poste de 52 cents sera diffusé à 2 000 000 d'exemplaires. Les philatélistes férus du grand phénomène de l'automobile pourront également obtenir un feuillet-souvenir de 16 timbres, de même qu'une enveloppe de pli premier jour officiel.

Le nouveau timbre a été conçu par le concepteur, Tiit Telmet, de Telmet Design, de Toronto. Un effet à deux tons évoque l'effet sépia familier dans le monde de la photographie du début du 20e siècle.

Le timbre montre, à gauche, un véhicule d'essai de 1912 conduit par un employé de McLaughlin, Joseph Mills. À droite, on aperçoit la reproduction d'un portrait de Sam à l'époque où il a reçu un doctorat honorifique de l'Université York, en Ontario. Il avait 95 ans.

Les philatélistes férus d'histoire de l'automobile voudront se procurer ce feuillet-souvenir de 16 timbres.

On aperçoit également l'emblème de la marque de même que le slogan qui l'a longtemps représentée : « One Grade Only and that the Best » (Une seule qualité, la meilleure).

Rappelons que, en 1993, Postes Canada avait émis un autre timbre évoquant la carrière de Sam McLaughlin. Ce timbre de 86 cents, qui montrait une McLaughlin-Buick 28-496 1928, faisait partie d'une série consacrée aux véhicules historiques. En raison de sa popularité, cette série avait été rééditée trois ans plus tard à l'occasion de l'exposition philatélique mondiale CAPEX 96 organisée à Toronto.

Père de notre industrie de l'automobile
Plusieurs considèrent Sam McLaughlin comme le père de l'industrie de l'automobile du Canada.

Né en 1871 à Enniskillen, un petit village situé entre Sarnia et London, en Ontario, Robert Samuel McLaughlin allait devenir un important homme d'affaires et philanthrope canadien. En 1876, son père, Robert McLaughlin, décide de déménager sa fabrique de voitures et de traîneaux à chevaux, la McLaughlin Carriage Workers, dans une ville en pleine expansion : Oshawa.

En 1887, alors âgé de 16 ans, Sam devient apprenti rembourreur dans la compagnie de son père. Rapidement, il gravira les échelons de l'entreprise.

En 1904, une première balade en « voiture sans chevaux » le fascine. Il comprend l'avenir qui est réservé à cette nouvelle machine. Trois ans plus tard, il fonde la McLaughlin Motor Car Company et, avec l'aide de William Crapo Durant, fondateur de GM, qui lui procure des moteurs Buick, il fabrique ses premières automobiles. La première McLaughlin, millésimée 1908, fait son apparition en décembre 1907. McLaughlin en produit 154 durant sa première année de production.

En 1910, Sam McLaughlin devient un membre de la direction de General Motors. En 1915, Durant fonde la Chevrolet Motor Car Co. of Canada. Puis, en 1918, la société de McLaughlin et la filiale canadienne de Chevrolet fusionnent leurs actifs pour former la General Motors Canada avec McLaughlin comme président. Il conserve ce poste jusqu'en 1942. Cette année-là, le nom McLaughlin jusqu'alors employé pour désigner les Buick vendues au Canada, disparaît une fois pour toutes.

Sam McLaughlin demeure président du conseil d'administration de GM Canada jusqu'en 1967. Il décède en 1972 à l'âge honorable de 101 ans. À cette époque, pour certains historiens, la ville d'Oshawa était devenue la capitale canadienne de l'automobile.
photo:Postes Canada, Luc Gagné
Gallerie de l'article