Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le futur à court terme de Chrysler - Partie 1: Lancement de cinq nouveaux modèles en 2005

Le futur à court terme de Chrysler - Partie 1: Lancement de cinq nouveaux modèles en 2005

Est-ce que Chrysler peut continuer à accroître son volume, sa part de marché et sa profitabilité en lançant seulement cinq nouveaux modèles en 2005? Par ,

Est-ce que Chrysler peut continuer à accroître son volume, sa part de marché et sa profitabilité en lançant seulement cinq nouveaux modèles en 2005?

Le PDG du Groupe Chrysler, Dieter Zetsche, est certes au courant qu'un équilibre dans les lancements de nouveaux véhicules est crucial pour tout
L'année dernière, Chrysler a dévoilé neuf nouveaux modèles, un nombre record qu'il entend surpasser en 2006. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
constructeur automobile. Il en va de l'intérêt des consommateurs, de l'achalandage des concessionnaires et, ultimement, de la profitabilité et de la part de marché annuelles de toute la compagnie.

L'année dernière, le géant américain basé à Auburn Hills, au Michigan, a dévoilé neuf nouveaux modèles, un nombre record qu'il entend surpasser en 2006. Heureusement, en raison de l'accueil très positif réservé à ses Chrysler 300 et Dodge Durango (pour ne nommer que ceux-là), Chrysler a été le seul fabricant domestique à connaître une profitabilité sur la seule base des ventes de véhicules.

Les ventes américaines de Chrysler ont augmenté de 3,2 % en 2004, tandis que sa part de marché est passée de 12,8 % à 13 %. Certains
Certains analystes suggèrent toutefois qu'un nombre inférieur de lancements en 2005 pourrait ralentir le momentum dont jouit le constructeur. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
analystes suggèrent toutefois qu'un nombre inférieur de lancements en 2005 pourrait ralentir le momentum dont jouit le constructeur.

«Bien sûr, nous savons que nos compétiteurs ne restent pas assis sur leurs lauriers», a déclaré Zetsche. «C'est pourquoi le Groupe Chrysler devra et continuera à développer et à lancer des nouveaux véhicules à un rythme énergique.»

Plus conservateur que l'année dernière, le nombre de lancements de nouveaux modèles sera toujours d'une importance vitale en 2005, non seulement pour les cinq nouveaux modèles qui seront commercialisés mais aussi en raison des segments à haut volume dans lesquels ces véhicules se tailleront une niche.

Modèles Un, Deux et Trois de la liste de Chrysler

En premier lieu, nous aurons droit à la remplaçante de la Dodge Intrepid,
Dodge remplacera l'Intrepid avec une voiture qui fera revivre le nom «Charger». (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
une voiture qui fera revivre le nom «Charger». Elle sera construite sur la même architecture LX (qui a rendu les Chrysler 300 et Dodge Magnum si populaires) et incorporera un moteur HEMI en version haut de gamme.

Ce qui rend la nouvelle Charger si importante pour le Groupe Chrysler est la position qu'elle occupe et le mal qu'elle infligera aux ventes des compétiteurs. Ciblant l'échelon inférieur du marché des intermédiaires (bien qu'elle soit classée comme une grande berline), la Charger offrira aux acheteurs un grand nombre d'équipements sophistiqués, des matériaux et un assemblage intérieurs de haute qualité, une dynamique
Ciblant l'échelon inférieur du marché des intermédiaires, la Charger offrira aux acheteurs un grand nombre d'équipements sophistiqués, des matériaux et un assemblage intérieurs de haute qualité. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
de conduite sportive grâce aux moteurs V6 et V8 HEMI, sans oublier une fière allure.

Même si la Charger ne bousculera pas les gros joueurs comme la Honda Accord et la Toyota Camry, du moins pas de façon significative, elle pourrait semer la pagaille parmi les berlines nord-américaines, voire les Japonaises, Européennes et Coréennes de second plan, qui espèrent se démarquer du segment des intermédiaires.

La plupart des modèles peuvent se considérer chanceux de conserver leur part de marché dans l'industrie compétitive d'aujourd'hui, à plus forte raison d'enregistrer des gains. Seuls les Japonais Toyota, qui gagne six nouveaux acheteurs pour tout client perdu, et Honda, qui en gagne quatre pour un, parviennent à se distancer substantiellement des autres au chapitre de la rétention de la clientèle, selon un sondage réalisé par J. D. Power and Associates.