Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Mans: Audi domine la journée test des 24 Heures (+photos)

Le Mans: Audi domine la journée test des 24 Heures (+photos)

Par ,

L’équipe Audi a signé les trois meilleurs temps de la journée test en vue des 24 Heures du Mans, devant les deux Toyota hybrides.

C’est l’Audi R18 e-tron Quattro de Capello, Kristensen et McNish qui s’est montrée la plus rapide devant l’autre R18 e-tron de Fassler, Lotterer et Tréluyer, alors que la R18 Ultra diesel de Dumas, Duval et Gene (qui remplace Bernard blessé) se classe troisième.

WEC Audi e-tron quattro
Audi e-tron quattro. (Photo: WRi2)

Derrière, on retrouve les deux Toyota TS03 hybrides, la voiture leader de Wurz, Lapierre et Nakajima devançant celle de Davidson, Buemi et Sarrazin, la deuxième Audi Ultra, celle de Bonanomi, Jarvis et Gene, se classant sixième à l’issue de la journée.

WEC Toyota TS030
Toyota TS030. (Photo: WRi2)

Du côté des prototypes LMP1 « essence », c’est la HPD ARX-Honda de l’équipe Strakka Racing qui a signé la meilleure performance devant les deux prototypes du Rebellion Racing.

En LMP2, la Morgan-Nissan du OAK Racing a devancé ses rivaux, avec Heinemer Hansson et Nicolet. L’Oreca-Nissan du Sébastien Loeb Racing, qui ne sera pas au départ de la prochaine édition, était en piste avec le champion du monde des rallyes au volant aux côtés des jeunes Marroc et Vernay.

WEC LMP2 Morgan
La Morgan a été la plus rapide en catégorie LMP2. (Photo: WRi2)

Du côté des GTE Pro, la Ferrari F458 du Luxury Racing a signé le meilleur temps avec son pilote Frédéric Makowiecki, devant une des deux Corvette C6-ZR1 officielles et une des deux 458 de l’écurie AF Corse. Enfin, en GTE Am, l’Aston Martin Vantage V8 officielle a été la plus rapide, faisant souvent jeu égal avec les « Pro ».

Dome WEC Le Mans
La Dome fait un retour au Mans avec une 11e place. (Photo: WRi2)

On notera que l’étonnante Delawing Nissan développée par Highcroft Racing et pilotée par le trio Franchitti-Krumm-Motoyama, a signé le 32e temps au général, devançant plusieurs prototypes LMP2.

Deltawing Nissan WEC
La Deltawing a fait le 32e temps. (Photo: WRi2)

La séance a été interrompue à plusieurs reprises pour des sorties de route et incidents divers. L’accident le plus sérieux est intervenu en fin de matinée, lorsque Guillaume Moreau percutait le mur au virage Ford au volant de sa OAK Pescarolo-Judd.