Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le nouvel Alcokey de Saab pourrait sauver jusqu'à 32 pour cent des vies au Canada

Le nouvel Alcokey de Saab pourrait sauver jusqu'à 32 pour cent des vies au Canada

Les ingénieurs concepteurs de l'Alcokey s'affairent à réduire la taille de la télécommande afin d'en faciliter l'utilisation Par ,

Les ingénieurs concepteurs de l'Alcokey s'affairent à réduire la taille de la télécommande afin d'en faciliter l'utilisation

C'est une réflexion sérieuse : au moment où un conducteur en état d'ébriété prend le volant, il devient une menace pour la vie des gens. Selon Transport Canada, l'année dernière, 32 pour cent de tous les accidents mortels au Canada sont associés à l'alcool au volant, et selon le NHTSA, durant la même période, près de 51 pour cent des accidents mortels sur les routes américaines sont dus à l'alcool. Ce problème est non seulement criant en Amérique du Nord, mais aussi en Europe et en Suède où respectivement 25 pour cent et 29 pour cent des automobilistes ont perdu la vie en raison de l'alcool au volant.

Ces statistiques alarmantes souvent répétées par les médias ne sont qu'une partie des motivations de Saab à développer un système aidant les nouveaux propriétaires qui prennent le volant à rester à l'intérieur des limites légales pour le taux d'alcool sanguin. Le système " Alcokey " de Saab agit comme un alcootest miniature, et il est capable d'empêcher le démarrage du moteur lorsque la lecture dépasse la limite légale.

Voulant démontrer leurs responsabilités sociales, les compagnies de flottes automobiles s'inquiètent que leurs employés conduisent sur de longues distances et a amené Saab à tester et développer le système sur le modèle 9-5.

En plus de garder le porte-clé équipé de la télécommande standard, les voitures munies du système Alcokey auraient un deuxième porte-clé avec une embouchure. Lorsque le conducteur l'utilise pour déverrouiller son véhicule, le détecteur d'alcool à l'intérieur de l'Alcokey est activé et le véhicule est immédiatement immobilisé. Pour pouvoir utiliser la voiture, le conducteur doit souffler dans l'embouchure du porte-clé pour avoir un échantillon de l'haleine. Ce dernier passe ensuite par un semi-conducteur de la taille de la tête d'une épingle avant d'être analysé. Une petite lumière rouge ou verte va s'allumer sur le porte-clé, montrant le résultat.

Lorsque la lumière est verte, l'Alcokey émet au système électrique de la voiture un signal que tout va bien, ce qui permettra au conducteur de démarrer la voiture et de la conduire où bon lui semble. Toutefois, si la lumière est rouge, l'Alcokey émet un signal secondaire aux différents systèmes électroniques de la voiture et l'empêchera de démarrer. Le programme qui contrôle le système Alcokey, peut être modifié en fonction des lois du pays où le véhicule est enregistré. Saab envisage aussi la possibilité d'une fonction additionnelle qui permettrait aux concessionnaires qui livrent les véhicules équipés avec l'Alcokey de modifier les limites afin de décourager la conduite en état d'ébriété.