Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le premier Hummer sans émissions de la planète est lancé en Californie

Le premier Hummer sans émissions de la planète est lancé en Californie

Le gouverneur de l'État, Arnold Schwarzenegger, était sur place pour faire la promotion de «l'Autoroute de l'Hydrogène» Par ,

Le gouverneur de l'État, Arnold Schwarzenegger, était sur place pour faire la promotion de «l'Autoroute de l'Hydrogène»

General Motors a fait appel à Arnold Schwarzenegger, le gouverneur de la Californie, pour lancer le «petit» nouveau de la famille Hummer, le H2H, c'est-à-dire un H2 SUT alimenté à l'hydrogène et ne produisant aucune émission. (Photo: General Motors of Canada)
Les célébrités jouent souvent un rôle commercial important dans le monde de l'automobile. Chaque compagnie a un engagement avec un acteur, un musicien ou un personnage de renom. Des personnalités de haut niveau telles que Kylie Minogue, Robbie Williams et Christina Aguilera présentent de nouveaux produits qui reflètent leur style de vie, leur caractère et leur image. La meilleure association entre une star et une voiture est sans doute celle entre General Motors le dur à cuire Arnold Schwarzenegger.

Au fil des ans, l'ancien acteur et actuel gouverneur de la Californie s'est fait le représentant de la marque Hummer, ayant d'ailleurs été l'un des premiers acheteurs du H1, et ce, avant même qu'il ne soit disponible pour le grand public. Ses rôles dans les films «Terminator» et «L'Effaceur» ont vraiment renforcé l'image de colosse de cet Autrichien d'origine, qui cadre parfaitement avec la version civile de ce véhicule jadis utilisé exclusivement par l'armée américaine.

Schwarzenegger s'est servi du lancement pour faire la promotion de son projet d'autoroute de l'hydrogène à travers l'État de la Californie. (Photo: General Motors of Canada)
Avant le début de sa carrière politique, Schwarzenegger a aussi aidé à lancer le deuxième véhicule de Hummer, le H2. Bien que sa fonction de gouverneur lui impose des contraintes en termes de publicité de nouveaux produits, General Motors a fait appel à «Schwarzie» pour lancer le «petit» nouveau de la famille Hummer, le H2H, c'est-à-dire un H2 SUT alimenté à l'hydrogène et ne produisant aucune émission.

Cette fois-ci, l'engagement entre Hummer et Schwarzenegger n'a pas pris la même forme que d'habitude. En effet, ce dernier s'est plutôt servi du lancement pour faire la promotion de son projet d'autoroute de l'hydrogène à travers l'État de la Californie.

Contrairement à un véhicule fonctionnant avec une pile à combustion, le H2H brûle de l'hydrogène à peu près comme une voiture conventionnelle brûle de l'essence ou du diesel. (Photo: General Motors of Canada)
Au cours des derniers mois, Schwarzenegger a fait campagne pour que soit concrétisé son projet d'autoroute de l'hydrogène, qui consiste en un réseau de stations-service d'hydrogène le long des artères principales de l'État. Une telle action permettrait d'alimenter continuellement les voitures à l'hydrogène - et de réaliser le rêve de Schwarzenegger d'une Californie (d'une Amérique et d'un monde) graduellement sans émissions, le tout d'ici deux décennies.

General Motors (plus particulièrement Hummer) ainsi que plusieurs autres constructeurs automobiles, dont DaimlerChrysler et Ford, ont été critiqués récemment parce qu'ils produisent des véhicules irrespectueux de l'environnement et assoiffés d'essence qui libèrent des quantités excessives d'émissions polluantes. Il n'est donc pas surprenant que GM, dans l'optique de renverser l'image négative de sa marque Hummer - l'une des pires ennemies de l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) - ait développé un mode d'entraînement à l'hydrogène. Le H2H s'inspire du nouveau H2 SUT, mais il est peint en Bleu Laser - une couleur jamais vue auparavant sur un Hummer - et comprend une couverture de caisse inclinée en composite unique.