Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le prix dicte la popularité des nouvelles technologies automobiles

Le prix dicte la popularité des nouvelles technologies automobiles

Par ,

Il y a toujours eu une grande différence entre ce que les consommateurs recherchent et le prix qu'ils sont prêts à payer. Cette tendance s'observe aussi dans la plus récente étude des technologies automobiles en émergence aux États-Unis menée par J. D. Power and Associates.

Les technologies reliées à la sécurité figurent toujours en tête de liste pour les consommateurs, bien qu'il leur arrive de passer par-dessus lorsque confrontés à la facture finale.

Mais quand il est question de systèmes de son haut de gamme et de radio à haute définition (HD), l'étude révèle que l'intérêt des acheteurs augmente même quand les prix marchands sont connus.

Lawrence Wu, directeur des technologies automobiles en émergence chez J. D. Power, explique que cette étude mesure «la familiarité des consommateurs, leur intérêt et leur intention d'achat à l'égard des technologies automobiles en émergence, avant et après que la valeur des items leur soit dévoilée.»

Alors que l'intérêt des consommateurs pour de nouvelles technologies a normalement tendance à chuter dès que le prix est annoncé, Wu mentionne que «c'est en fait le contraire qui se produit en ce qui a trait aux systèmes audio haut de gamme et à la radio HD.»

Les systèmes audio haut de gamme, qui se classent en 6e position avant que le prix soit révélé, se retrouvent 2e après que les consommateurs apprennent qu'ils coûtent en moyenne 400 $ (N.B.: tous les chiffres sont en dollars US). Par ailleurs, avec une valeur marchande d'environ 150 $, le récepteur radio HD fait un bon gigantesque de la 16e à la 3e position une fois que les consommateurs sont informés du prix.

«Ce qui est vraiment surprenant, c'est que parmi les gens intéressés à doter leur prochain véhicule neuf d'un système de son haut de gamme à 400 $, près de 80 % seraient enclins à débourser 800 $ pour une marque réputée», note Wu.

Aux yeux de ce dernier, «ce résultat indique que les constructeurs automobiles et les fournisseurs de produits audio pourraient rehausser la valeur de ce qu'ils offrent aux consommateurs, tout en accroissant leur profit. Nous savions que les systèmes audio de marque sont devenus de plus en plus répandus au cours des dernières années, mais l'étude nous a permis de voir que la demande des consommateurs est suffisante pour justifier la disponibilité de tels systèmes dans un plus vaste rayon de catégories de véhicules.»

Notez qu'on ne parle pas nécessairement d'un meilleur son mais simplement d'une marque ou d'un modèle plus célèbre.

Avant le dévoilement des prix, précise Wu, les consommateurs démontrent encore plus d'intérêt pour la radio satellite (qui doit faire ses débuts au Canada cet automne) que pour la radio HD. Les choses changent toutefois lorsqu'ils apprennent le prix mensuel moyen pour la radio satellite, soit 12,95 $. L'étude démontre que les consommateurs sont majoritairement prêts à payer une seule fois pour ce service au lieu de le faire à tous les mois.

«Même si la radio satellite a un avantage que la radio HD n'a pas, soit d'offrir un contenu sans pauses commerciales et une couverture d'un océan à l'autre, l'intérêt pour la radio HD est supérieur à la radio satellite après l'annonce du prix», affirme Wu.

On apprend également que les consommateurs en général aiment mieux payer une seule fois pour une technologie plutôt que d'avoir à défrayer des frais d'abonnement. «C'est d'ailleurs évident grâce à la formule de notre sondage cette année: environ deux fois plus d'acheteurs choisiraient de payer une seule fois pour obtenir la radio satellite à vie (la durée de vie de leur véhicule) au coût de 499 $ au lieu de payer à tous les ans», soutient le directeur.