Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le procès DaimlerChrysler / Kerkorian : mieux que « Dynasty » !

Le procès DaimlerChrysler / Kerkorian : mieux que « Dynasty » !

Par ,

Le milliardaire Kirk Kerkorian a attaqué DaimlerChrysler arguant qu'il n'aurait jamais donné son aval à la fusion entre Daimler et Chrysler, s'il avait su qu'il s'agissait en fait d'une prise de contrôle par Daimler-Benz, comme l'a déclaré son PDG, Juergen Schrempp, dans le Financial Times, en octobre 2000. Il estime que Daimler-Benz a délibérément menti à la Stock Exchange Commission et aux actionnaires et demande 8 milliards de dollars de réparation. Kerkorian se base sur un document baptisé « Projet Blitz », préparé par Goldman Sachs Group dès 1995, analysant les conditions d'un rachat pur et simple de Chrysler. Le document avait été ensuite révisé en 1997.

De son côté, DaimlerChrysler estime la poursuite non recevable et avance plusieurs arguments. Même si Kerkorian a raison, il ne pourra pas prouver qu'il aurait pu avoir plus pour ses parts car il n'existait pas d'autres acheteurs potentiels. D'après des documents internes, les administrateurs de la société Tracinda, appartenant à Kerkorian, étaient favorables à une fusion, estimant que Chrysler dépensait trop d'argent. Ils étaient tellement favorables qu'ils ont laissé filtré des renseignements au Wall Street Journal avant que la fusion se fasse. Une vraie saga, on vous avait dit !