Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le résultat des ventes montre un changement de préférence chez les Canadiens

Le résultat des ventes montre un changement de préférence chez les Canadiens

Par ,

Les véhicules habituellement passés au crible figurent parmi les 5 plus vendus au Canada durant les cinq premiers mois de l’année, que ce soit des compactes, des camionnettes pleine grandeur ou des minifourgonnettes. Toutefois, les chiffres de vente montrent que des bouleversements sont en train de se produire dans ce que les Canadiens attendent de leur véhicule.

Le point le plus important demeure le déclin des ventes de camionnettes pleine grandeur. La baisse annuelle se situe à 8,9% (à 83 091 unités par rapport à 91 236), mais au mois de mai, ce n’était pas aussi dramatique avec une baisse de 4,9% (passant de 19 698 unités à 18 370). Il semble qu’un bon nombre de propriétaires aient décidé de passer à la catégorie des camionnettes compactes. En dimension, ces dernières sont bien plus près des grosses camionnettes qu’elles ne le sont habituellement.

Dennis DesRosiers, un consultant automobile basé à Richmond Hill, a examiné les statistiques avec soin. Il a été étonné de constater que certaines choses surviennent et que d’autres ne se réalisent pas.

« Vous supposeriez que ces propriétaires de gros VUS délaisseraient ce marché », de remarquer DesRosiers, « mais ce n’est pas le cas. Même si les ventes de ces véhicules ont diminué de 200 unités au mois de mai (-10,6%), les ventes de VUS de luxe ont grimpé de 1 300 unités (39,1%) et celles des VUS intermédiaires ont progressé de 2 000 unités (27,9%). Les ventes annuelles cumulatives suivent également le même chemin.

« Au même moment, les ventes de véhicules d’entrée de gamme se trouvent au dessus de la moyenne. Celles des sous-compactes ont progressé de 23,7% pour le mois et celles des petites camionnettes ont fait un bond de 41,9% pour la même période », de poursuivre DesRosiers.

Ces changements font partie de ce que DesRosiers croit être « un abandon des véhicules de grandeur moyenne comme les minifourgonnettes et les voitures intermédiaires à long terme. Les ventes combinées dans ces catégories ont chuté de 16,6% au cours du mois de mai et de 4% au cumul annuel ».

Ce qui s’avère intéressant, c’est qu’un bon nombre de ces gens qui délaissent le marché des véhicules intermédiaires se tournent vers un marché plus haut en gamme. Selon DesRosiers, « Environ un tiers de ces consommateurs procèdent à ce changement, alors que les catégories des voitures sports, de luxe ou pleine grandeur ont progressé de 12,7% pour le mois et de 14,1% au cumul annuel. Environ deux tiers se tournent vers un marché plus bas en gamme, car les véhicules d’entrée de gamme ont vu leurs ventes augmenter de 5,0% au cours du mois et de 5,6% au cumul annuel ».

Voici la liste des 20 véhicules les plus vendus pour les cinq premiers mois de l’année 2005, avec leur total respectif de 2005 et celui de 2004 entre parenthèses ainsi que la variation en pourcentage.

1.Ford Série F : 29 217 (31 159) -6,2%
2.Dodge Caravan : 26 973 (28 071) -3,9%
3.Honda Civic : 23 794 (22 440) 6,0%
4.Mazda3 : 21 175 (20 484) 3,4%
5.Toyota Corolla : 19 035 (18 738) 1,6%
6.GMC Sierra : 15 584 (16 541) -5,8%
7.Chevrolet Silverado : 15 222 (15 832) -3,9%
8.Camionnette Dodge Ram : 14 589 (18 582) -21,5%
9.Toyota Echo : 13 663 (13 286) 2,8%
10.Pontiac Sunfire : 11 557 (15 373) -24,8%
11.Ford Focus : 10 534 (11 692) -9,9%
12.Honda Accord : 9 962 (9 207) 8,2%
13.Toyota Matrix : 9 552 (7 585) 25,9%
14.Pontiac Grand Am : 9 106 (10 526) -13,5%
15.Chevrolet Uplander : 8 366 – non commercialisée
16.Ford Escape : 8 338 (8 415) -0,9%
17.Toyota Camry : 8 225 (7 782) 5,7%
18.Pontiac Montana SV6 : 7 530 – non commercialisée
19.Ford Freestar : 7 421 (8 552) -13,2%
20.Honda CR-V : 6 309 (5 963) 5,8%