Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Saturn VUE sous la loupe pour des problèmes de suspension

Le Saturn VUE sous la loupe pour des problèmes de suspension

Par ,

Le Saturn VUE sous la loupe pour des problèmes de suspension

Les tests de la NHTSA ont démontré une défaillance de la suspension des VUE à deux et quatre roues motrices

Les dernières années ont été difficiles pour Saturn. De durs propos sont sortis de la bouche des journalistes automobiles au sujet de la berline ION et du coupé ION Quad. Qui plus est, l'abandon du modèle intermédiaire de la série L a laissé la compagnie bredouille dans le marché des berlines familiales. Une chance que le véhicule utilitaire sport VUE était là pour remonter le moral. Avec ses nouveaux panneaux en plastique robustes et l'ajout récent du moteur V6 de 250 chevaux développé par Honda, les choses avaient l'air de s'améliorer. Mais c'était avant que des inspecteurs américains de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) commencent à le regarder de plus près, plus précisément sa suspension arrière, en raison d'échecs lors de tests de renversement.

Il faut préciser qu'à partir de cette année, la NHTSA entreprend de tester le facteur de renversement des VUS, camionnettes et mini-fourgonnettes; bref, tous les véhicules qui possèdent un haut centre de gravité. Le test est réalisé à l'aide d'une manoeuvre dite de "l'hameçon" qui simule un pilote tournant rapidement à gauche, puis à droite, à une vitesse de 70 km/h. Cette méthode de test est un standard dans l'industrie, en plus d'être utilisée par plusieurs magazines tels que Consumer Reports. Quand est venu le tour du Saturn VUE à traction intégrale, la suspension arrière a fait défaut, causant l'affaissement des roues arrière sous le véhicule. Le même test a donné le même résultat avec le modèle à traction avant.

Pour rendre les choses pires qu'elles ne l'étaient déjà, le VUE fait aussi l'objet d'une enquête en raison d'une plainte déposée plus tôt dans l'année au sujet de la défectuosité de la suspension arrière. L'hiver dernier, un consommateur s'est plaint que la roue arrière de son modèle 2003 fléchissait lors de virages serrés à des vitesses élevées, ce qui entraînait son véhicule hors de la route. Résultat : le VUE n'a pas mis de temps à se renverser.