Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les pneus d'été et toute saison expliqués

Les pneus d'été et toute saison expliqués

Par ,

Connaissez-vous vraiment bien les différents termes utilisés pour décrire et classer les pneus – toute saison, trois saisons, été, tourisme, performance? En passant, au cas où vous ne le saviez pas, la mention « toute saison » n'existe qu'en Amérique du Nord.

Dans le but de vous éclairer davantage, voici une description des différents types de pneus qu'on associe à la saison estivale.

Pneu toute saison (ou quatre saisons)
Un pneu toute saison doit bien se débrouiller dans n'importe quelles conditions routières. Toutefois, par définition, il reste un compromis. En effet, aucun pneu toute saison ne pourra jamais fournir autant d'adhérence qu'un vrai pneu d'hiver lorsqu'il fait très froid.

On en parle comme d'un pneu de tourisme, c'est-à-dire qu'il :

  • possède une gomme plus rigide, mais des parois plus molles;
  • se montre typiquement plus silencieux qu'un pneu de performance;
  • dure longtemps;
  • peut rouler sur chaussée sèche, mouillée et, dans une moindre mesure, enneigée;
  • permet généralement une bonne évacuation de l'eau;
  • possède une cote de vitesse « T » la plupart du temps.


Des parois plus molles font moins sentir les imperfections de la chaussée, mais elles plient davantage lors d'un virage.

Un pneu toute saison s'adresse aux conducteurs qui recherchent une performance adéquate et de la durabilité (question d'en avoir pour leur argent). Son prix est très abordable, mais ses tailles demeurent généralement petites.

 

 

Michelin MX4 pneu
Photo: Michelin


Pneu trois saisons
Un pneu trois saisons désigne habituellement un pneu toute saison de performance. Comparé au type régulier, il :

 

 

  • possède une gomme plus souple et mordante qui assure une tenue de route supérieure;
  • permet une meilleure évacuation de l'eau;
  • devient pratiquement inutile près du point de congélation;
  • émet plus de bruit;
  • affiche une cote de vitesse de « H » ou « V » grâce à sa bande de roulement plus agressive.


Ce pneu s'avère de plus en plus populaire en Amérique du Nord. Même un modèle typiquement inoffensif comme la Hyundai Accent peut adopter des pneus avec une cote de vitesse « H » (maximum de 210 km/h).

En moyenne, le pneu trois saisons coûte un peu plus cher qu'un modèle toute saison comparable. Il fournit toutefois une meilleure traction sur chaussée sèche et mouillée grâce en partie à un épaulement plus robuste qui améliore la stabilité.

 

 

Micheling Pilot Primacy pneu
Photo: Michelin


Pneu de performance
Un pneu d'été ou de performance offre le summum de l'adhérence à des températures plus élevées. Il :

 

 

  • excelle autant sur chaussée sèche que mouillée;
  • possède des parois très rigides qui permettent de mieux attaquer les virages;
  • améliore la stabilité et le maintien de la trajectoire;
  • travaille mal par temps froid, car sa gomme est conçue pour des conditions chaudes;
  • s'use beaucoup plus vite et émet plus de bruit étant donné qu'il mord davantage la route.


Les pneus de performance, tout comme les pneus trois saisons, deviennent graduellement la norme pour les berlines intermédiaires et les autres types de véhicules familiaux. Évidemment, il existe plusieurs niveaux de performance et cotes de vitesse, le prix variant en conséquence.

 

 

Michelin Pilot Super Sport pneu
Photo: Michelin