Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les premiers Jeep Patriot sortent des chaînes de montage

Les premiers Jeep Patriot sortent des chaînes de montage

Par ,

L'usine de Chrysler à Belvedere, en Illinois, joue un rôle clé dans l'objectif de production flexible du constructeur américain. Profondément modernisée et réoutillée en 2005, au coût de 419 millions $, elle est le lieu d'assemblage des Dodge Caliber et Jeep Compass.

Depuis hier, les premiers exemplaires de Jeep Patriot ont aussi commencé à y être produits. Le tout est possible grâce à un processus qui permet
(Photo: DaimlerChrysler)
d'importantes réductions de coûts (environ 85 %), une meilleure ergonomie de travail ainsi qu'une circulation améliorée des matériaux et des composantes pour entrer et sortir de la chaîne de montage.

Plusieurs éléments contribuent à ladite production flexible. Par exemple, l'usine emploie des composantes robotiques interchangeables dans son atelier de carrosserie au lieu d'une machinerie spécifique à chaque modèle. Ainsi, avec quelques permutations rapides, la chaîne d'assemblage peut facilement passer d'un véhicule à un autre.

En outre, les composantes communes sont regroupées ensemble dans des «kits» et livrées juste au bon moment à la station de travail correspondante, ce qui diminue les coûts d'inventaire.

Les constructeurs automobiles réalisent de plus en plus que la production flexible leur donne un puissant atout dans le marché. Frank Ewasyshyn, vice-président de la production pour le groupe Chrysler, explique: «Nous voyons maintenant les résultats de notre stratégie de production flexible et l'avantage compétitif qui en découle pour nous est indéniable. Grâce à la capacité de l'usine de Belvedere de fabriquer plusieurs modèles sur une même chaîne de montage, nous anticipons que la production de trois nouveaux modèles coûtera nettement moins cher que l'investissement normalement requis pour fabriquer un seul modèle.»