Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les raisons d'un Salon de l'auto

Les raisons d'un Salon de l'auto

Par ,

Les raisons d'un Salon de l'auto

Il est évident qu'un événement comme le SIAM est une activité de première importance pour les constructeurs. C'est l'occasion rêvée pour intéresser les acheteurs à leurs produits. Pour ce faire, ils ne lésinent pas sur les moyens et tous les modèles disponibles sont présents sur le plancher d'exposition. De plus, des conseillers informent les gens de leurs caractéristiques mécaniques et techniques. Mais il faut savoir que cet investissement ne sert pas qu'à distribuer des brochures et de l'information.

C'est également l'occasion pour toutes les marques de transmettre un message quant à leur philosophie de conception de l'image qu'ils désirent projeter auprès du public. En effet, en plus des caractéristiques routières de leurs voitures, il est également important pour ces compagnies de projeter une image. C'est contestable comme tactique, mais il leur faut agir en fonction de la clientèle. Dans bien des cas, les gens se tournent vers une marque ou un modèle en raison de l'image. Une marque comme Mercedes va tenter de nous convaincre de son expertise technique et BMW de ses exploits sportifs tandis que chez Jaguar, le raffinement et le luxe sont à la page. Des constructeurs dont la clientèle est attirée par des prix compétitifs et une mécanique tout de même moderne devraient généralement résister à la tentation de monter des stands somptueux. On ne tombe pas dans le misérabilisme, mais les excès et les dimensions hors norme sont évités. Ce qui permet également aux clients ciblés de se sentir à l'aise dans un environnement qui leur convient. Un VUS ne sera pas présenté dans le même décor qu'une berline de luxe.

En plus d'informer le public, les stands des constructeurs servent donc à transmettre leur image auprès du public. Mais il y a plus que cela. Souvent, les toutes dernières nouveautés sont lancées dans le cadre des salons et elles ne se trouvent nulle part ailleurs. Ce qui a pour effet d'attirer les personnes désireuses d'en savoir plus à propos de ce modèle, de l'évaluer et également de donner leur opinion. Les constructeurs font alors d'une pierre deux coups. Non seulement ils sensibilisent le grand public à l'arrivée d'un nouveau modèle, mais cela leur permet également d'avoir une réaction à chaud de la part des consommateurs. Cela ne signifie pas que des changements seront apportés à la mécanique ou à le silhouette, mais il sera sans doute possible de modifier la campagne publicitaire si jamais la réaction du public l'exige.

Finalement, il ne faut pas ignorer les voitures concepts. Pour tout manufacturier, il s'agit de nous présenter un modèle qui devrait éventuellement être commercialisé ou encore une nouvelle tendance sur le plan mécanique ou stylistique. Ces dévoilements sont bien entendu suivis de commentaires provenant tout aussi bien des visiteurs que de la presse spécialisée. Il est certain que ce feed-back est analysé afin de faciliter la prise de décision pour les modèles futurs. Un bel exemple demeure la Dodge Viper qui a été dévoilée comme exercice de style au Salon de l'auto de Detroit en 1992 provoquant une telle demande de la part du public que Chrysler a été forcée de la produire. La même chose dans le cas du Honda Element. Exhibé comme curiosité, le public cible s'est emballé et la suite est connue.

Un salon de l'auto est donc plus qu'une simple exposition de véhicules de toutes sortes. C'est un happening très spécial où chacun y trouve son compte.