Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les responsables de la CVC vont aussi être entendus dans l'affaire

Les responsables de la CVC vont aussi être entendus dans l'affaire

Par ,

Adapté de GMM

Dans le cadre de l'enquête approfondie sur l'affaire de corruption pour les droits commerciaux de la F1, le procureur de Münich s'apprête à interroger les dirigeants de la CVC.

Ne s'étant pas déplacé sur le grand prix de Chine, Bernie Ecclestone a émis un communiqué durant la fin de semaine confirmant qu'il s'est rendu à Münich pour répondre aux suspicions de son implication dans le versement de la commission de 50 millions de dollars au banquier Dr Gerhard Gribkowsky.

Les dernières informations indiquent que le directeur associé de la CVC, Donald Mackenzie, sera le prochain à être entendu par le procureur.

Le Sky News City rapporte que l'avocat d'affaires de la F1 et membre du bureau, Stephen Mullens, sera aussi auditionné.

L'éditorialiste Mark Kleinman précise qu'aucun d'entre eux « n'est suspecté ou accusé de malversations ». Mark Kleinman écrit aussi que Bernie Ecclestone pourrait « certainement » être entendu par le procureur allemand une deuxième fois dans les prochaines semaines.

Hans Leyendecker, Klaus Ott et Nicolas Richter supposent dans un rapport détaillé publié par le journal Sueddeutsche : « Il n'est pas clair pourquoi Ecclestone aurait pu faire ça (payer une commission). Peut-être était-ce un moyen de rester en charge de la F1 ».

Bernie Ecclestone, Donald Mackenzie et Stephen Mullens n'ont pu être contactés et la CVC a refusé de commenter.