Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les secrets de Monza

Les secrets de Monza

Par ,

Peu de choses importantes à noter en cette fin de la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Italie au circuit de Monza. On remarque toutefois que, au temple de la vitesse, les deux voitures de chaque équipe se retrouvent souvent groupées. Les BMW Sauber de Nick Heidfeld et de Robert Kubica ont enregistré la vitesse de pointe la plus élevée; on les a chronométrées à 349 km/h. Les Ferrari de Kimi Räikkönen et de Felipe Massa suivent à 346 km/h.

Il est étonnant de constater que les quatre autres monoplaces propulsées par le bloc V8 Ferrari, les Toro Rosso et les Spyker, sont désespérément lentes. Lors de la première séance, elles occupaient les 19e, 20e, 21e et 22e positions, tandis que, en après-midi, on les retrouvait en 18e, 19e, 20e et 21e places, à deux et, même, à trois secondes de leurs cousines, les Ferrari officielles ! Sachant qu'elles emploient le même moteur et les mêmes pneus Bridgestone que les Ferrari, pourquoi sont-elles aussi lentes ?

L'aérodynamique est donc mise en cause. Toutes les monoplaces de F1 se ressemblent, mais elles génèrent des niveaux d'appui et de traînée fort différents. Les Toro Rosso et les Spyker sont aussi lentes parce qu'elles sont aérodynamiquement moins fines que les Ferrari, ce qui les freine en ligne droite. De plus, elles sont probablement moins efficaces mécaniquement, ce qui les oblige à rouler avec plus d'appui pour faire chauffer correctement leurs pneus et les stabiliser durant les gros freinages.

« Grâce aux nouvelles règles, les puissances des moteurs sont désormais très proches les unes des autres, » me confiait récemment l'ingénieur d'une écurie de F1. Les équipes Toro Rosso et Spyker auraient probablement dû investir plus d'argent dans leurs études en soufflerie que dans la location des blocs Ferrari. L'an dernier, Cosworth fabriquait un bon moteur V8, suffisamment puissant, assez fiable et pas trop cher. Dommage que la firme britannique ait quitté la scène, car un moteur puissant n'est plus une garantie de bonnes performances.