Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les weekends de course se suivent à un rythme effarant!

Par ,

Les weekends de course se suivent à un rythme effarant!


Depuis le retour de France pour la couverture des 24 Heures du Mans, l'équipe Flagworld n'a pas chômé, bien au contraire.

Après seulement cinq petites journées de vacances à Paris au retour du Mans, nous sommes rentrés au pays pour se retrouver dès le weekend suivant dans les Laurentides, plus précisément à Mont-Tremblant pour assister à la première édition du Champ Car sur ce magnifique circuit permanent qui fait la fierté de son propriétaire monsieur Lawrence Stroll.

Lawrence Stroll

Nous avions déjà une bonne idée de ce que serait le weekend car nous avions assisté aux essais privés sur le tracé par une dizaine de pilotes de la série au mois de mai et les nombreux commentaires des pilotes sur place avaient tous été positifs concernant la qualité et la beauté du site.



Alexandre Tagliani avait même avancé que le Circuit représentait ''le plus beau site de toute la saison pour la série''.




C'est finalement la température qui aura eu raison et qui a été en partie responsable des résultats de la plupart des courses de soutien et de la course principale du dimanche.



Il faisait très froid à Mont-Tremblant et les équipes avaient toutes les difficultés à trouver les bons réglages sur une piste détrempée tout autour mais aussi parfois sur seulement une partie de la piste.

Les ingénieurs et preneurs de décisions dans les puits ne savaient plus que faire et ce sont les plus rusés et/ou chanceux qui ont finalement eu gain de cause dans des circonstances difficiles.

Ce qu'il faut retenir des résultats de Tremblant c'est la première victoire du Néerlandais Robert Doornbos pour l'équipe Minardi USA du très sympathique Paul Stoddart , la deuxième place sur le podium de Sébastien Bourdais qui refuse de serrer la main du vainqueur et qui fait une scène de petit garçon gâté en accusant le vainqueur de conduite antisportive et de tout un arsenal d'excuses plus ou moins valables pour expliquer sa prestation.

Pour sa part, le pilote australien Will Power qui était resté sur la grille lors du lancement de la course a réalisé toute une remontée pour terminer l'épreuve sur la troisième marche du podium.

Après cette sixième manche, Doornbos a rejoint Bourdais en tête du championnat avec 145 points. Power est troisième à 131. Wilson (113) a maintenant devancé Tagliani (112) au quatrième rang.

Une semaine plus tard, tout le cirque Champ Car s'est déplacé vers Toronto pour la deuxième manche de la triple couronne canadienne, la septième épreuve de la saison 2007. La troisième course se tiendra à Edmonton en Alberta du 20 au 22 juillet prochain.

Comme à Mont-Tremblant, la météo a été un facteur déterminant également à Toronto. Le départ a été donné sous un ciel nuageux avec une température chaude, très humide et un ciel d'un gris menaçant.

C'est à la mi-course que la pluie s'est mise à tomber, alors que Tagliani était le meneur avec les arrêts aux puits des leaders.

Par la suite, ce fut une comédie d'erreurs et d'accrochages, au point où seulement huit voitures étaient encore en piste à la fin.

Ce fut tellement animé qu'il y a eu huit changements de meneur entre sept pilotes. Oriol Servia avait été le premier après avoir surpris Bourdais au premier virage.

C'est l'Australien Will Power qui a finalement mis à profit toutes les situations pour remporter sa deuxième victoire de la saison.

Après 73 tours d'une course neutralisée à sept reprises, il a croisé la ligne d'arrivée 2,9 secondes devant le surprenant Neel Jani et Justin Wilson, revenu de l'arrière après un accrochage lors d'une tentative de dépassement ratée sur Sébastien Bourdais qui a terminé 9ième.

La victoire de l'Australien relance le championnat, alors que Doornbos se retrouve avec 164 points, deux points devant Power et trois devant Bourdais. Wilson est quatrième à 138 points devant Tagliani à 127 points.



A notre retour de Toronto, nous nous sommes fait plaisir en assistant à la journée du samedi à Tremblant pour vivre et voir le ''Sommet des Légendes'' une de mes sorties préférées de toute la saison.

Autre belle surprise cette année pour le proprio qui nous présente son dernier petit jouet. On vous la présentera dans Echos...

On reprend notre souffle pour une couple de semaine...OUF!