Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Levez le pied, c'est bon pour votre empreinte!

Levez le pied, c'est bon pour votre empreinte!

Par ,

Communiqué de Presse
Source : Agence de l'efficacité énergétique

QUÉBEC,- L'Agence de l'efficacité énergétique est fière de s'associer à la Semaine nationale des transports présentement en cours et profite de l'occasion pour sensibiliser les conducteurs du Québec à l'écoconduite en rappelant qu'en levant le pied, on diminue son empreinte et on réduit sa facture de carburant!

En tant que partenaire Or de la Semaine, l'Agence souhaite réitérer que le choix du type de véhicule, la conduite, l'entretien et le suivi de la consommation de carburant sont des éléments importants qui influencent la facture associée au carburant. A elle seule, l'écoconduite peut mener à des économies moyennes de carburant de 10 %. L'Agence de l'efficacité énergétique a développé une série de conseils simples à mettre en application afin de réduire les coûts associés à la consommation de carburant des véhicules légers.

En somme, il est important de

- anticiper la circulation en ajustant sa conduite personnelle aux
obstacles réels et potentiels;
- augmenter les distances de suivi pour se donner le temps de réagir lors d'un changement et ainsi éliminer le freinage inutile;
- maintenir une vitesse constante afin de minimiser les variations de vitesse;
- respecter les limites de vitesse;
- maintenir le régime moteur à un bas niveau et, pour les boîtes de
vitesse manuelles, passer au rapport de vitesse supérieur rapidement;
- éviter le transport d'objets inutiles ayant un poids élevé;
- enlever les porte-bagages, supports à vélo, porte-skis ou tout autre objet augmentant la résistance du véhicule à l'air immédiatement après l'usage;
- ne pas laisser fonctionner le moteur au ralenti inutilement;
- planifier vos déplacements en évitant la congestion lorsque possible et en profitant d'un même déplacement pour effectuer plusieurs courses.

Un entretien mécanique régulier du véhicule peut prolonger sa durée de vie en plus d'éviter une surconsommation de carburant. Lorsque mal entretenues, les composantes suivantes provoquent une hausse de la consommation de carburant :

- une pression des pneus inférieure à celle recommandée;
- une huile moteur en mauvais état ou non appropriée aux conditions
climatiques;
- une défectuosité dans le système de freinage, le système d'échappement, le système de refroidissement, l'alignement des roues, le filtre à air, les bougies d'allumage et bien d'autres pièces mécaniques.

Le choix d'un véhicule, qu'il soit neuf ou usagé, influence significativement les coûts reliés à la consommation de carburant. La taille et le poids du véhicule, la taille du moteur (cylindrée) et le nombre de cylindres, la puissance du moteur, le type de boîte de vitesses, les options énergivores, le type de carburant qu'utilisera le véhicule sont à considérer avant de procéder à l'achat.

Le meilleur des conseils pour diminuer son empreinte restera toujours la réduction à la source en privilégiant les transports actifs (marche, vélo), les transports collectifs, le covoiturage et l'achat d'un véhicule à faible consommation et émission.

Le gouvernement du Québec s'est doté de cibles en efficacité énergétique précises : à l'horizon 2015, le Québec devra notamment avoir diminué sa consommation de produits pétroliers de 10 %, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 1 640 000 véhicules légers.

"Nous souhaitons que tous et chacun profitent de la Semaine nationale des transports pour prendre conscience qu'il est maintenant temps de revoir nos façons de se déplacer et d'effectuer des choix judicieux en fonction de nos besoins réels. En contribuant aussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre, c'est l'environnement et les générations futures qui en bénéficieront!" a mentionné Luce Asselin, présidente-directrice générale de l'Agence de l'efficacité énergétique.

Afin d'atteindre cette cible, l'Agence a notamment développé un programme de formation à l'écoconduite qu'elle testera lors d'un projet-pilote qui sera lancé à l'automne prochain. Une centaine de véhicules légers utilisés quotidiennement par les mêmes conducteurs dans le cadre de leur emploi seront équipés d'un module qui calculera la consommation de carburant. L'Agence pourra ainsi tester les principes d'écoconduite qui auront été présentés aux conducteurs durant une formation spéciale sur route ou sur simulateur.

L'Agence travaille également sur la faisabilité d'un programme redevance-remise pour les acheteurs de véhicules légers et planche enfin sur la possibilité que les propriétaires québécois de voitures soient incités à un programme d'entretien régulier de leur véhicule.

"Nous sommes aussi fiers de mentionner qu'avec notre programme Technoclimat, nous encourageons l'innovation en matière de transport et nous finançons la recherche sur l'utilisation de formes d'énergie émergente qui réduiront les émissions de gaz à effet de serre et qui contribueront à diminuer notre dépendance au pétrole" a ajouté la présidente-directrice générale de l'Agence.


photo:Jupiter Images