Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'île en ville

L'île en ville

Par ,

Imaginez des kilomètres de route traversant des paysages spectaculaires qu’aucun feu de circulation ni bouchon ne viennent troubler, où les chevreuils traversent plus souvent que les piétons. Cette utopie existe. Les îles Gulf entre la Colombie-Britannique continentale et l’île de Vancouver offrent exactement cela, tout comme beaucoup de régions rurales de notre beau pays.

Depuis longtemps un de mes endroits préférés pour lâcher prise et me ressourcer dans la nature, les îles Gulf sont desservies par des traversiers qui transportent des véhicules et des gens de la terre ferme aux îles et entre les différentes îles. Les routes ici sont pavées, à une voie; elles serpentent ici et là, montent et plongent.

À moins qu’un traversier vienne d’amarrer, les chances de rencontrer d’autres conducteurs sont minimes. Outre les collines attendues, découvrir les chemins des îles Gulf en vélo est une expérience fantastique qui permet de se rapprocher de la nature, grâce au silence de ce moyen de locomotion.

Photo: Rob Rothwell/Auto123.com

Lors d’une récente escapade à vélo avec mon fils, nous avons croisé pas moins de 16 chevreuils broutant le long de la route ou se sauvant dans la forêt. Les aigles tournoient au-dessus de nous et les nombreux phoques s’ébattent dans l’eau : Dame Nature s’admire pleinement à pied ou en bicyclette.

Que vous marchiez, pédaliez ou conduisiez sur ces charmants chemins qui passent devant des fermes et des propriétés, vous venez rapidement à apprécier l’époque où la congestion routière et les conducteurs irréfléchis ne nous avaient pas encore poussés à la rage au volant. Quand on croise un autre conducteur sur les îles, on peut s’attendre à un signe de la main… de toute la main!

J’aimerais pouvoir importer un peu de cette attitude d’îlien en ville. Nous serions peut-être moins stressés, nous renouerions peut-être avec le véritable plaisir de conduire… et ces signes de la main à un doigt deviendraient peut-être obsolètes. Un souhait d’idéaliste, je sais, mais bon, un homme avec une voiture a le droit de rêver!