Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'univers du net

Par ,

Le Web, payant ?

L'échange de fichiers de musique MP3 est un sujet qui défraie les manchettes régulièrement depuis quelques années. Piratage, violation des droits d'auteur et autres sont des thèmes fréquemment associés à ce vocable; et l'on se demande bien pourquoi de nombreuses entreprises, comme Rio ou Apple, misent sur cette industrie pour vendre leurs appareils.

On le crie à tous les vents; rien, dans la vie, n'est gratuit. Cette logique a d'ailleurs fait ses preuves, au cours des dernières années, dans le monde des technologies de l'information, et Olivier Trudeau, président d'eworldmusic.com, le sait bien. À la tête du plus important commerce de MP3 " légaux " du pays, il sait très bien de quoi il retourne.

" Il ne faut pas se le cacher, l'Internet constitue une dépense et non pas une source de revenus, dit-il. Je vois cela plutôt comme un immeuble grâce auquel nous pouvons avoir un point de vente et de développement de nos produits. " Malgré la déconfiture des jeunes entreprises Internet depuis un an, c'est tout le contraire qui se produit chez eworld : l'entreprise a doublé ses effectifs au cours de la même période.

M. Trudeau offre un " service technologique pour le sceteur culturel ". Grosso modo, en plus d'héberger le site de nombreux artistes, il offre une vitrine qui est parfois, pour des artistes moins expérimentés, l'unique moyen de se faire entendre sur la place publique. " Grâce à notre radio à la carte, nous sommes en mesure d'effectuer une promotion et une diffusion musicale unique au Québec et qui attire de plus en plus d'internautes ", explique Olivier Trudeau.