Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Et les marques qui ont encore du travail à faire

L’autre côté de la médaille du classement Consumer Reports Par ,

Chaque année, le réputé magazine Consumer Reports dresse une liste des compagnies qui font les choses de la bonne façon... et ceux qui ont encore des croûtes à manger. Dans ce deuxième reportage, nous porterons notre attention sur les entreprises qui devront faire mieux si elles veulent atteindre le seuil de la respectabilité dans l'industrie, et surtout, auprès des amateurs.

Pour en arriver à ses résultats, Consumer Reports prend en considération deux éléments importants : la fiabilité des modèles et le taux de satisfaction des gens qui les conduisent. Le magazine tient aussi compte d'un critère majeur souvent oublié : la qualité de l'ensemble des produits que propose un constructeur. Si chaque compagnie est capable de concevoir et fabriquer un excellent véhicule, le défi est de s'assurer que la qualité est là pour chacun d'entre eux. Le présent palmarès se concentre sur les entreprises qui ont du travail à faire pour atteindre un certain seuil de respectabilité.

Dans la cale, on reconnaît une habituée depuis quelques années, soit la marque Fiat. Concrètement, cette dernière est dans les bas-fonds en raison de son piètre bilan de fiabilité et tout près du pire résultat quant à la satisfaction de la clientèle. En fait, sur une échelle de cinq, Fiat est à une position de la cave... où on ne retrouve personne. Aussi bien dire qu’elle a atteint le fond du baril.

Fiat 500 Urbana Edition 2018
Photo : FCA
Fiat 500 Urbana Edition 2018

À l'avant-dernière place se trouve Jeep, une autre bannière du groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles). Dans son cas, la fiabilité est plus faible que la moyenne, mais la satisfaction des propriétaires se situe en milieu de peloton.

Jeep Cherokee 2019
Photo : Jeep
Jeep Cherokee 2019

Viennent ensuite deux marques qui ont de sérieux ennuis au chapitre de la fiabilité, en l’occurrence Land Rover et Alfa Romeo. Dans le cas de cette dernière, le fait qu'elle possède peu de modèles peut fausser les données. Une bonne performance d'un troisième produit pourrait lui faire grimper plusieurs échelons. Le magazine établit une moyenne selon le nombre de véhicules essayés chez un constructeur donné.

Alfa Romeo Stelvio 2018
Photo : FCA
Alfa Romeo Stelvio 2018

Enfin, la cinquième compagnie qui a du pain sur la planche selon Consumer Reports, c'est Mitsubishi. Si la fiabilité est excellente, le bonheur des propriétaires, lui, est dans la norme.

Mitsubishi Outlander PHEV 2018
Photo : 2018
Mitsubishi Outlander PHEV 2018

Et qui occupe les positions 6 à 10, dans ce palmarès des entreprises qui ont des choses à améliorer ? On retrouve dans l'ordre Jaguar, GMC, Dodge, RAM et MINI.

Ça laisse une flopée de marques en milieu de peloton, des firmes qui font bien les choses, mais qui auraient avantage à travailler certains éléments. Voici celles répertoriées par Consumer Reports, à partir de la 11e place : Chrysler, Hyundai, Mazda, INFINITI, Mercedes-Benz, Volkswagen, Lincoln, Volvo, Buick, Ford, Nissan, Acura, Chevrolet et Cadillac.

Ce genre de palmarès vaut bien ce qu'il vaut, mais il demeure intéressant pour avoir un portrait général de l'industrie et pour surveiller le travail de certains constructeurs.