Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Maux de tête: Des voitures neuves à 1 $ !

Maux de tête: Des voitures neuves à 1 $ !

#1 Par ,

Voici une idée de génie, un concept de promotion sensationnelle qui fera courir les foules vers les salles de montre de voitures neuves. Non, je ne veux rien en retour. Si je peux aider mon prochain à obtenir un bon prix sur une voiture, j'en serai bien satisfait.

Voici mon idée que vous pouvez utiliser à votre guise : Des voitures neuves à 1 $.

De la foutaise, vous dites? Votre voiture compacte, bien équipée, puissante, raffinée, et abordable à seulement 19 995 $, Comment faire un profit en ne le vendant que pour un dollar? C'est pourtant bien simple. Vous n'avez qu'à ajouter 19 994 $ sur le total des frais de transport et de préparation. Voyez-vous, c'est qu'il semble n'y avoir aucun contrôle sur l'établissement de ces frais, et on peut donc fixer ce montant comme on le veut.

Et voila! Des bénéfices record seront au rendez-vous.

Bien sûr, j'exagère. Cependant, lorsque vient le temps d'acheter une voiture, on se fait toujours surprendre par une multitude de frais qui ne sont pas inclus dans le prix de vente. Une taxe d'accise sur le climatiseur, des taxes sur les pneus neufs, des frais d'administration, des frais de crédit, les taxes de vente fédérale et provinciale inévitables et, souvent parmi les plus dispendieux, les frais de transport et de préparation.

Il n'y a presque aucun manufacturier qui n'ait pas récemment augmenté les frais de transport sur sa gamme de modèles. Certains ont augmenté leurs frais de 10%. La raison? C'est simple, inventez-en une, et elle devrait être bonne. Mais la plus plausible serait l'augmentation du prix de l'essence. Eh bien oui, les camions qui nous apportent nos nouvelles voitures coûtent de plus en plus cher de carburant. Quel merveilleux moyen de se débarrasser d'un problème, en faisant payer le client en bout de ligne, qui doit déjà payer plus cher d'essence, d'électricité et de chauffage, entre autres!

Imaginez les pauvres citoyens de la ville d'Alliston, en Ontario, qui veulent acheter une Honda Civic. La voiture est assemblée dans l'usine située à quelques kilomètres de leur demeure, mais ils doivent quand même débourser 1 225 $ en frais de transport et préparation. Si j'étais à leur place, j'offrirais à Honda de ne pas payer cette somme et de descendre ma Civic de la ligne de montage moi-même.

Et bien sûr, lorsque vient le temps d'annoncer des voitures en promotion, les frais de transport se font très discrets, et il faut toujours lire le texte légal gros comme des pattes de mouche. Peu importe le domaine d'activité, il faudrait que les entreprises assument, comme le petit peuple doit assumer, les coûts plus élevés de l'essence. Et nous, petit peuple, méfions-nous des voitures neuves à 1 $... c'est une attrape.