Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une version plus performante de la Mazda3 serait à l’étude

Il y a une dizaine d’années, alors que Mazda proposait le modèle de deuxième génération de sa 3, on avait droit à une version appelée Mazdaspeed3. Cette dernière a été abandonnée depuis, mais son esprit ne nous a jamais quittés. Même que depuis quelques années, des rumeurs concernant son retour ont fait surface. Cependant, elles sont tantôt vivantes, tantôt mortes à travers l’industrie.

Au moment d’écrire ces lignes, elles penchent vers la deuxième réalité. En fait, en 2018, Mazda les avait fait taire, affirmant qu’elle se considérait un trop petit joueur pour attaquer ce segment de marché. Cette année, le son de cloche est différent. Un des dirigeants de la compagnie a avoué qu’il travaillait fort pour vendre l’idée d’une Mazda3 plus puissante.

« Je suis un passionné de voitures. Conséquemment, j’aimerais moi-même conduire une Mazda3 plus performante. Je vais faire de mon mieux pour que ça se réalise », a expliqué Kota Beppu, le responsable du programme de la Mazda3, au magazine anglais Autocar.

Mazda Mazda3 2019
Photo : Mazda
Mazda Mazda3 2019

Ce dernier a aussi laissé entendre qu’il souhaitait donner plus de pep à la voiture en augmentant la puissance du moteur et non en lui greffant un système hybride. Conséquemment, on peut imaginer qu’il faisait référence au bloc 4-cylindres turbo de 2,5 litres qui sert d’autres produits de la gamme. Ce dernier propose jusqu’à 250 chevaux (selon l’indice d’octane de l’essence utilisée) et son couple maximal est de 310 livres-pieds.

Il pourrait bien sûr être ajusté pour en offrir davantage. Ce qui est intéressant, et ce qui n’existait pas à l’époque avec la Mazda3, c’est que la firme compte désormais sur une version à traction intégrale. L’effet de couple était horrible avec la version speed il y a 10 ans.

La voiture, si elle voit le jour, ne serait pas un bolide extrême uniquement axé sur la performance. Une voiture conviviale au quotidien serait dans la mire de Kota Beppu.

Les amateurs de la Mazda3 peuvent donc vivre d’espoir, car quelqu’un au sein de l’entreprise travaille pour qu’une version plus animée devienne une réalité.

Ce qui est encore plus intéressant que les propos de Kota Beppu, c’est que le magazine Autocar a aussi appris qu’au centre de recherche et de développement de Mazda, en Californie, on serait à tester un prototype afin de savoir jusqu’où la note peut être poussée avec une Mazda3 plus vitaminée.

Pour l’instant cependant, il faudra patienter, car on n’a aucune idée du moment où elle pourrait se pointer sur le marché.

Mazda Mazda3 2019
Photo : Mazda
Mazda Mazda3 2019