Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda Canada dévoile le prix du CX-5 Diesel 2019

Au dernier Salon de l’auto de Los Angeles à l’automne 2018, la variante à moteur Diesel du Mazda CX-5 2019 était enfin présentée. Après des années d’attentes, on allait enfin la voir se pointer.

Aujourd’hui, Mazda Canada a dévoilé ce qui allait en coûter pour en profiter. En fait, sortez vos chéquiers, car cette mécanique ne sera proposée qu’avec la version Signature, la plus huppée de la gamme. Ainsi, c’est une facture de 45 950 $ qui vous attend si vous souhaitez faire l’acquisition de cette nouvelle déclinaison.

Mazda mentionne vouloir offrir ce véhicule dans « la lignée actuelle des VUS à moteur Diesel de première qualité ». On veut bien, mais c’est d’abord et avant tout une question de gros sous. La compagnie doit rentabiliser l’exercice. Voilà pourquoi ce bloc ne sera livrable qu’au sommet de la hiérarchie.

On comprend la stratégie, mais le risque est élevé. Et la raison en est bien simple. Ce moteur 4-cylindres Skyactiv-D profite de deux turbos et affiche une taille de 2,2 litres. Sa puissance est annoncée à 168 chevaux, son couple à 290 livres-pieds. Cependant, un coup d’oeil la consommation promise nous montre un rendement de 8,9 litres aux 100 kilomètres pour la conduite en ville, 7,9 litres pour celle sur l’autoroute. Le nerf de la guerre est là. Le moteur 4-cylindres à essence de 2,5 litres propose déjà une consommation de 7,9 litres sur la grande route (avec le système de désactivation des cylindres). Seul l’appétit en milieu urbain est plus élevé, soit autour de 10 litres aux 100 kilomètres.

Photo : Mazda

L’argument de l’économie de carburant sera difficile à vendre. Et la cote du moteur Diesel, on ne se le cachera pas, a déjà été plus élevée.

Néanmoins, ceux qui opteront pour ce modèle profiteront d’un programme d’entretien planifié gratuit pendant deux ans ou l’équivalent de 32 000 km. Ce genre d’inclusion est une première pour Mazda qui imite ici d’autres constructeurs plus haut de gamme. Le geste est certainement une façon de faire avaler la pilule aux consommateurs qui devront peut-être prévoir des frais d’entretien plus élevés par la suite. C’est à confirmer.

Cette version Diesel du CX-5 sera livrable à compter du mois d’août.