Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda rappelle deux modèles, près de 50 000 unités

Les rappels de véhicules sont monnaie courante dans l’industrie et avec l’abondance de technologie et de composantes électriques que portent ces derniers, le consommateur devra s’y faire.

Cette semaine, Mazda a procédé au rappel de deux véhicules, soit le CX-9 2018, ainsi que la Mazda3 2019. Dans le premier cas, on parle de 8300 unités, dont 420 reposent en sol canadien. En ce qui concerne la Mazda3, le nombre d’unités rappelées est de 38 000, mais on ne sait pas pour l’instant si des versions sont touchées de ce côté-ci de la frontière.

CX-9

Pour ce qui est du CX-9, le problème est d’ordre électrique. En fait, des problèmes de câblages peuvent faire en sorte que plusieurs systèmes du véhicule se désactivent sans avertissement. On parle des clignotants, du coussin gonflable côté passager et du dispositif de démarrage. Mazda explique aussi que le bloc d’instruments pourrait transmettre des alertes erronées.

Le problème a été rapporté pour la première fois en février, mais des enquêtes devaient être menées afin de déterminer la cause du problème. Cette dernière a été identifiée. Il s’agissait d’une trop faible force de rétention d’un des connecteurs du système de câblage.

Aucun accident ou blessure n’a été rapporté en lien avec ce problème. La campagne de rappel doit se mettre en branle le 29 juillet chez nos voisins du sud.

Mazda CX-9
Photo : K.Lajoie
Mazda CX-9

Mazda3

Pour ce qui est de la Mazda3, le problème est plus sérieux en ce sens qu’il peut entraîner la perte d’une roue. Ce serait causé par des noix qui ne seraient pas assez solidement fixées. Les premiers rapports concernant ce problème sont venus de l’extérieur des États-Unis en avril et d’autres incidents ont été signalés au Japon, notamment à l’usine de fabrication.

D’autres découvertes de la sorte ont été rapportées au Mexique.

Le défaut entraînant le desserrement de la noix a été identifié et le fournisseur a depuis amélioré son processus de fabrication.

La bonne nouvelle pour le propriétaire d’un véhicule affecté par ce problème, c’est qu’avant de perdre une roue, il entendra un bruit provenant de ladite roue.

Mazda stipule qu’aucun incident concernant une perte de roue, des accidents ou des blessures n’a été rapporté en lien avec ce problème. La compagne de rappel sera lancée le 6 août aux États-Unis.

Encore une fois, rappelons que dans ce cas, aucune mention n’est faite à propos de problèmes touchant des modèles en circulation au Canada. Nous resterons à l’affût.