Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

McLaren Applied Technologies aide à gérer le trafic aux aéroports internationaux

McLaren Applied Technologies aide à gérer le trafic aux aéroports internationaux

Par ,

Des solutions technologiques développées pour la Formule 1 trouvent parfois des usages dans des domaines vraiment variés. McLaren Applied Technologies, une filiale du McLaren Group, a aidé à améliorer le trafic aérien de plusieurs aéroports internationaux, dont Heathrow à Londres.

McLaren Applied Technologies recherche les solutions technologiques développées par le Groupe afin d'en faire profiter des tiers qui n'ont parfois rien à voir avec la course automobile! Voici un projet très intéressant.

McLaren Heathrow F1
La performance des McLaren est suivie en temps réel par les ingénieurs. (Photo McLaren)

À chaque tour de toutes les séances d'essais, de qualification et durant les Grands Prix. La McLaren-Mercedes de Formule 1 envoient par télémesure une quantité faramineuse de données techniques. Pour traiter ces informations de plus rapidement possible et aider les ingénieurs à prendre les meilleures décisions stratégiques, McLaren a développé des outils informatiques ultra sophistiqués.

Heathrow, l'aéroport le plus achalandé de Grande-Bretagne, roule presque à capacité maximale. Les avions qui doivent atterrir à Heathrow doivent passer une moyenne de 20 minutes en attente dans les airs, ce qui produit 30 pour cent des émissions de CO2 produites par l’aéroport. Une quantité quasiment égale de CO2 est aussi produite par les avions qui circulent sur les pistes d'accès.

Le NATS (National Air Traffic Control Service) a demandé à McLaren de trouver une solution qui réduirait les délais et abaisserait l'émission de gaz à effet de serre. Les compagnies aériennes bénéficieraient de temps de fonctionnement réduit des turboréacteurs.

McLaren Heathrow F1
Sur le graphique, la piste n'est pas représentée par son tracé, mais par un cercle, ce qui simplifie sa compréhension.

Lors de chaque course, les ingénieurs de McLaren surveillent le mouvement des voitures de Lewis Hamilton et de Jenson Button en piste afin de prendre la décision d'effectuer un arrêt aux puits au meilleur moment, et ainsi retourner les voitures en piste au moment opportun sans être gênées par le trafic.

Le système mis au point par McLaren prend compte de centaines de canaux de données en temps réel pour produire un graphique visuellement simple et facile à comprendre.

McLaren Applied Technologies a adapté cette technologie pour simplifier la procédure d'atterrissage et de décollage des avions.

Le graphique, alimenté par des canaux de données du NATS, permet de facilement visualiser les déplacements d'avions dans les airs et sur le tarmac de l'aéroport. L'outil de McLaren a été optimisé pour améliorer les performances de l'aéroport, optimiser sa capacité de vols, réduire les délais, abaisser les émissions de gaz polluants et prévenir les problèmes.

Le système permet aussi de modéliser des changements potentiels tel un retard, la fermeture d'une piste ou des variations inattendues de trafic.