Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz va offrir une rivale directe à la Tesla Model 3

Le modèle entièrement électrique sera le premier de 10 que la compagnie compte offrir d’ici 2022 Par ,

Tesla, quoi qu’on en dise, révolutionne les façons de faire à travers l’industrie. Si c’est tantôt avec ce qu’elle propose, c’est aussi, et souvent, avec ce qu’elle force les autres à faire.

Par exemple, pensez-vous sincèrement que la Chevrolet Bolt se serait pointée aussi rapidement sur le marché, n’eût été l’annonce de l’arrivée de la Model 3 ?

Poser la question, c’est y répondre.

Et cette Model 3, qui commence à se faire voir sur les routes, fait bouger d’autres constructeurs, Mercedes-Benz entre autres. La firme allemande a en effet laissé savoir qu’elle comptait investir 500 millions d’euros pour moderniser l’outillage d’une de ses usines en France, celle de Hambach, afin qu’elle soit en mesure de produire une voiture électrique qui aura pour mission d’aller électrocuter les ventes de la rivale jurée, la Tesla Model 3.

La nouvelle venue, qui pourrait prendre le nom du prototype EQA dévoilé à Francfort l’an dernier, sera l’un des 10 modèles à batteries que prévoit commercialiser la firme allemande d’ici 2022.

Les fabricants allemands en général ont été lents à entreprendre le virage électrique, mais ils s’y donnent à fond depuis quelque temps. C’est motivé par une foule de facteurs, mais le recul du moteur Diesel y est pour quelque chose, lui qui a toujours dominé la scène européenne.

Les normes environnementales de plus en plus sévères forcent aussi la main des constructeurs.

Et bien sûr, il y a la menace Tesla.

Et pour mesurer son ampleur, il suffit de rappeler que l’an dernier, la compagnie californienne a vendu 101 312 véhicules, la plupart étant des Model S et Model X. Ces produits entrent en concurrence directe avec les propositions de luxes des marques allemandes.

Le temps de la récréation est fini.

Prototype Mercedes-Benz EQA
Photo : Mercedes-Benz
Prototype Mercedes-Benz EQA

Pour l’instant, il est encore trop tôt pour se prononcer sur la possible venue ou non de ce véhicule au Canada.

En terminant, il est intéressant de noter que l’usine française retenue pour la fabrication du nouveau modèle n’assemblait jusqu’ici que des smart. Les investissements dont elle profitera comprennent un agrandissement, mais la smart continuera d’y être préparée malgré l’arrivée d’un autre modèle.

L’an dernier, 80 000 smart électriques ont été produites à cet endroit.

Prototype Mercedes-Benz EQA
Photo : Mercedes-Benz
Prototype Mercedes-Benz EQA
Prototype Mercedes-Benz EQA
Photo : Mercedes-Benz
Prototype Mercedes-Benz EQA