Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz prépare une nouvelle S65 AMG de 612 chevaux pour Détroit

Mercedes-Benz prépare une nouvelle S65 AMG de 612 chevaux pour Détroit

La plus grande et la plus récente berline AMG est capable d'atteindre 100 km/h en 4,4 secondes Par ,

La plus grande et la plus récente berline AMG est capable d'atteindre 100 km/h en 4,4 secondes

La ville de Détroit, au Michigan, est sans contredit la capitale mondiale des «muscle cars», le coeur névralgique des gros moteurs de
Voici l'interprétation allemande d'une «muscle car»: la nouvelle Mercedes-Benz S65 AMG 2007. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
performance. D'un autre côté, c'est aussi l'endroit où les constructeurs automobiles de la planète se réunissent pour présenter leurs plus récentes créations, dans le cadre du Salon international de l'auto de l'Amérique du Nord. Pour l'édition 2006, le fabricant allemand Mercedes-Benz a préparé un tout nouveau genre de «muscle car»: une berline de luxe aux garnitures de cuir et de bois dérivée de la toute nouvelle Classe S.

Bien que Mercedes ait fait des bonds de géant en matière de technologie avec sa nouvelle Classe S, la motorisation de la S65 AMG, sur papier, n'a pas progressé du tout.
Comme avec la CL65, la SL65 et la Maybach 57S, le V12 biturbo est un match parfait pour la nouvelle Classe S. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
Certes, le V12 de 6,0 litres à double turbocompresseur est pas mal impressionnant, lui qui développe 612 chevaux et 732 lb-pi de couple - des chiffres qui imposent le respect sur la piste de drag. Toutefois, il n'offre rien de différent par rapport aux autres voitures AMG portant l'insigne «V12 Biturbo 65 AMG», sans oublier la nouvelle Maybach 57S.

Il est intéressant de noter qu'après trois ans, Mercedes n'a toujours pas trouvé une façon de peaufiner sa boîte automatique à sept vitesses 7G-Tronic afin qu'elle soit capable de gérer le couple du moteur biturbo. Ainsi, la nouvelle S65 conserve la vieille mais efficace transmission automatique à cinq vitesses, qui peut être contrôlée par un levier sur la colonne de direction ou par des «palettes» de commande intégrées au dos des rayons du volant.

Bien que la vaste majorité des composantes, comme le bloc-moteur, les pistons et les cylindres, n'aient pas subi de modifications, les ingénieurs
Comme c'est le cas de la plupart des moteurs de AMG, le V12 de la S65 est fabriqué à la main, de A à Z, par un seul et même ouvrier. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
de AMG ont joué suffisamment avec le moteur pour améliorer son rendement sous forte charge. La nouvelle S65 comprend un refroidisseur revu et corrigé qui est aussi 70 % plus gros, tandis qu'un nouveau système de distribution du carburant permet d'optimiser l'acheminement du carburant en diverses circonstances. Mercedes a de plus développé un nouveau type de convertisseur catalytique, conçu pour mieux fonctionner à basses températures. De cette façon, le gros V12 arrive à respecter les nouvelles réglementations européennes EU 4 et à se qualifier pour l'homologation américaine LEV II pour véhicules à faibles émissions.

Malgré la présence de composantes non renouvelées, la S65 s'avère l'une des voitures les plus performantes sur le marché. Mercedes soutient qu'elle peut accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 4,4 secondes - un chrono que plusieurs bolides sport peinent à réaliser - ainsi que de 0 à 200 km/h en 13,3 secondes. Sans surprise, ces chiffres sont les mêmes qu'avec l'ancienne S65 AMG, mais il faut savoir que la nouvelle a pris du poids. La vitesse de pointe est toujours limitée électroniquement à 250 km/h (ou à 300 km/h, moyennant un supplément).