Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz rappelle 680 000 véhicules pour son contrôle de freinage Sensotronic

Mercedes-Benz rappelle 680 000 véhicules pour son contrôle de freinage Sensotronic

Par ,

Mercedes-Benz rappelle 680 000 véhicules pour son contrôle de freinage Sensotronic

Le rappel le plus important de M-B salit de nouveau sa réputation récemment ternie à maintes reprises

Peut-on qualifier le tout de gênant? Il n'y a pas de doute que la compagnie Mercedes-Benz n'est pas vraiment enthousiasmée du rappel qui touche un total de 680 000 véhicules dotés du système de freinage avancée Sensotronic grandement louangé par la firme allemande.

Non seulement ce rappel est le plus important dans l'histoire de ce fabricant automobile, mais la technologie " frein-par-fil " a été vendue comme étant révolutionnaire, en réinventant la façon de freiner. Le système qui se disait sans faille est voué à l'échec. Quel est le problème? Le réservoir hydraulique du système peut créer des bulles qui provoqueraient la défaillance possible des freins, affirme le fabricant dans un bulletin de service.

Il semble que plus un véhicule est utilisé, plus le problème peut survenir; du moins, la plupart des plaintes venaient des conducteurs de véhicules à grande utilisation, tels que des taxis Classe E, ce qui semble soutenir cette thèse.

La compagnie Mercedes n'est pas complètement responsable du contrôle de freinage Sensotronic car le travail de développement et de fabrication a été faite par Bosch. La création du système s'est étalée sur 6 années et a coûté 150 millions de dollars américains. Elle comprend une variété de capteurs et de circuits en plus d'un réservoir hydraulique à haute pression. La configuration sophistiquée varie de façon électronique et optimise la pression lancée à chaque roue, tandis que des microcircuits annotent la vitesse du véhicule et la direction, aussitôt que le pied du conducteur quitte l'accélérateur. Une fois la pédale des freins enfoncée, la force de freinage est initialement appliquée avec plus de force vers la roue extérieure avant et ensuite vers la roue intérieure arrière, et tout ceci, en l'espace de millisecondes bien sûr.

La compagnie Mercedes-Benz continuera à vendre les modèles Classe E, Classe SL, Maybach, et SLR munis de freins Sensotronic, mentionne Johannes Reifenrath, porte-parole pour le fabricant, et n'abandonnera pas cette technologie juste à cause de cette seule embûche. La marque garde les yeux ouverts à d'autres options moins dispendieuses, considérant les frais importants encourus par le système Sensotronic.

Alors combien coûtera ce dernier problème à la marque de l'étoile à 3 pointes? Un simple 30 millions de dollars américains, selon Reifenrath. L'ennui est que ce dernier rappel est arrivé à un moment où Mercedes se réengage à une tolérance zéro en ce qui a trait aux défaillances de qualité. Nous aurons évidemment à attendre quelque temps afin de voir les résultats de son plus récent engagement à une fiabilité supérieure.