Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes rappelle près de 20 000 Classe CLS et Classe E

Mercedes-AMG CLS 53 2021
Photo : Mercedes-Benz
Le meilleur taux d'intérêt
Daniel Rufiange
Il s’agit d’un problème avec le mouvement de la batterie en cas d’impact

•    Mercedes-Benz doit rappeler près de 20 000 véhicules en raison d’un problème avec le mouvement de la batterie en cas d’impact.

•    En cas d’impact, si la batterie se débranche, des fonctions comme les appels d’urgence et le déverrouillage des portières pourraient ne plus fonctionner.

•    11 837 Classe CLS sont visées par le rappel, ainsi que 7861 Classe E.

Mercedes-Benz procède au rappel de quelque 20 000 versions de ses modèles Classe CLS et Classe E. La raison : la batterie de 12 volts du véhicule pourrait se déplacer de son espace en cas d’accident. 

Rappelons que sur ces véhicules, elle est située dans un compartiment situé à l’arrière, près de la roue de secours. Si la batterie devait se déplacer et que ses connexions se rompaient, plusieurs fonctions du véhicule cesseraient alors de fonctionner, comme le système d’appel d’urgence après une collision, le réglage des sièges, les feux de détresse, ainsi que le déverrouillage automatique des portières. 

On comprend que ça pose un problème de sécurité. 

La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), l’équivalent de Transports Canada, explique qu’en raison d’un problème à la conception, le support de la batterie de 12 volts pourrait ne pas résister à certaines forces en cas de collision.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Mercedes Benz E 450 2021 en profil
Mercedes Benz E 450 2021 en profil
Photo : Mercedes-Benz

En tout, 9741 CLS 450 des années-modèles 2019-2022 sont visés, ainsi que 2096 versions AMG CLS 53 des années 2019-2021. Quant à la Classe E, on parle de 3428 exemplaires de la E450 des millésimes 2021 et 2022, ainsi que 4433 éditions E53 AMG des années 2019 à 2022. Tous les modèles visés par la compagne ont été produits entre le 8 janvier 2018 et le 23 août 2022.

Le premier signal d’alarme est survenu au début de 2021 lorsque, lors d’un test mené en interne, la compagnie a été témoin du mouvement d’une batterie de 12 volts lors d’une collision organisée. La firme n’a pas été en mesure de reproduire ce résultat lors de tests ultérieurs, mais elle a développé un nouveau support de batterie capable de fournir une protection supplémentaire. Le 23 septembre dernier, elle a décidé de procéder à un rappel.

Les propriétaires des véhicules concernés seront informés au plus tard le 29 novembre. Ils seront invités à l’atelier où un support additionnel sera installé gratuitement pour s’assurer que la batterie demeure en place en cas d’impact.

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque