Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Fin de la production pour Mitsubishi aux États-Unis

Fin de la production pour Mitsubishi aux États-Unis

Par ,

Mitsubishi a annoncé qu’elle cesserait de produire des véhicules aux États-Unis, dans sa seule usine de Normal, en Illinois, selon ce que rapporte le quotidien japonais Nikkei. Le constructeur a mis à exécution une action qu’il envisageait de poser depuis de nombreuses années et cherche désormais à dénicher un acheteur qui serait intéressé à reprendre cette usine.

Ouverte depuis 1988, l’usine de l’Illinois, a entre autres assemblé les Mitsubishi Eclipse, l’Éclipse Spyder, la Mirage, la Galant, l’Endeavor et l’Outlander. D’autres véhicules y ont également été assemblés au fil des années – en coentreprise avec Chrysler –  dont la Plymouth Laser, l’Eagle Talon, l’Eagle Summit, la Dodge Avenger, la Dodge Stratus et la Chrysler Sebring. Entre 1988 et 2014, ce n’est pas moins de 3 245 381 véhicules qui sont sortis de l’usine de Normal et qui ont été exportés dans une cinquantaine de pays dont le Canada, le Mexique, le Brésil, le Liban, le Paraguay, l’Allemagne et les Pays-Bas, pour ne nommer que ceux-là.

La fin des activités de production de Mitsubishi en sol américain n’est pas sans rappeler la défection de Suzuki en sol américain en novembre 2012, suivie de la fin des activités automobiles au Canada l’année suivante. Est-ce qu’un scénario semblable risque de se reproduire avec Mitsubishi? Seul l’avenir nous le dira.