Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mon opinion sur la Volt

Par ,

Dimanche dernier, au Stanley Park de Vancouver, j’ai eu le plaisir de rencontrer Tony Posawatz, directeur de la gamme Volt, et Tom Odell, responsable de la planification technologique de la Volt, dans le cadre d’un essai routier de la fameuse voiture électrique de GM.

Quelle expérience fantastique! Son design m’a impressionné, tout comme son côté pratique digne d’une «vraie» automobile. Bien qu’elle puisse accueillir seulement quatre personnes (pour l’instant), la Volt n’en demeure pas moins spacieuse et plutôt raffinée. Elle prend la forme d’une berline à hayon, ce qui accroît sa polyvalence et sa capacité à engloutir des provisions de chez Costco, surtout quand les dossiers arrière sont rabattus.

Évidemment, la grande particularité de la Volt réside dans son système d’entraînement électrique offrant une autonomie de 64 kilomètres. Toutefois, on peut aller bien au-delà de cette distance grâce au petit moteur à essence de 1,4 litre qui sert de génératrice pour recharger les batteries alimentant le moteur électrique.

Sur la route, deux aspects de la Volt m’ont frappé : le silence et le couple. Naturellement, la voiture se fait presque muette en mode 100 % électrique, une drôle de sensation quand on est habitué au grondement d’un moteur à combustion. En dépit de cette tranquillité, le moteur électrique nous fait cadeau d’un couple abondant dès que le besoin s’en fait sentir. Voilà ce qui m’a le plus surpris.

La Volt incarne-t-elle la technologie automobile du futur? Elle en a certainement le potentiel. Ce qui la rend si attrayante pour les automobilistes d’ici, c’est le fait que la Colombie-Britannique (comme d’autres provinces) se fie majoritairement à l’hydroélectricité et non à des centrales au charbon qui engendrent beaucoup de gaz à effet de serre et de pluies acides. Dommage que ce ne soit pas le cas à la grandeur du continent.

J’ai hâte au jour (bientôt, j’espère) où la Volt et d’autres voitures du genre prendront nos routes d’assaut. Plusieurs personnes que j’ai interrogées disent rêver d’un véhicule propre qui répondrait à tous leurs besoins de transport quotidiens sans brûler du pétrole. Outre l’économie d’argent réalisable, les consommateurs seront séduits par la fonctionnalité et la convivialité de la Volt dans la vie de tous les jours.