Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Moto GP : Les pilotes réclament le devancement du départ à Losail

Moto GP : Les pilotes réclament le devancement du départ à Losail

Par ,

À la suite d’une série de chutes au cours de la dernière séance d’essais en soirée au circuit de Losail la semaine dernière à Qatar, les pilotes de Moto GP réclament le devancement du départ de la première course de la saison, prévu pour 23 h.

Casey Stoner, son coéquipier chez Ducati Nicky Hayden et les pilotes Yamaha Colin Edwards et Ben Spies ont tous chuté en fin de session. Ils soutiennent que la surface de la piste devient humide lorsque la température baisse au cours des nuits froides du désert, compromettant ainsi la sécurité des pilotes.

Ben Spies (Photo: Yamaha)

Stoner déclare en plus que les problèmes causés par un départ si tard ne se limitent pas à une simple piste humide : «Il est difficile d’amener les pneus à la bonne température au moment où nous prenons la piste à cause des basses températures de l’air comme du bitume. On n’a pas de préavis : "paf" et on tombe.»

Valentino Rossi abonde en ce sens, croyant qu’un départ devancé profiterait également aux téléspectateurs européens, et demande aux officiels de Dorna d’agir avant la course le mois prochain.

Voilà un autre conflit d’intérêts entre les aspects commerciaux de la course (dans le cas présent les droits et revenus télé) et la sécurité des pilotes. Affirmer que la piste est la même pour tous les pilotes ne justifie en rien de ne pas agir : le prix que les pilotes paient en chutant est beaucoup trop élevé, et des pilotes blessés n’attirent pas les foules. Dorna doit immédiatement corriger la situation, car ils ne peuvent se permettre de perdre une de leurs vedettes dans un accident qui aurait pu être évité.