Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Après une séance d'essai, l'ancien pilote de F1 Narain Karthikeyan voudrait faire du Nascar

NASCAR: Après une séance d'essai, l'ancien pilote de F1 Narain Karthikeyan voudrait faire du Nascar

Par ,

Inspiré par le succès de Juan Pablo Montoya en Nascar (ancien pilote de F1) ; la liste des pilotes prêts à traverser l'océan pour rouler dans une voiture de 3,400 livres continue à grossir.

Il n'y pas longtemps, c'est le Brésilien Nelson Piquet Jr qui essayait une camionnette.

Starbeast Motorsports veut devenir l'équipe intermédiaire permettant aux talents du monde entier de venir s'essayer, et d'offrir un support au marché international. Ils ont établi une alliance technique avec JTG-Daughtery, qui est lui-même pilote de l'équipe Michael Waltrip Racing.

Le weekend dernier, avec la couverture médiatique de Danica Patrick, lors des essais de l'ARCA sur l'ovale de Daytona, Starbeast avait fait venir d'Asie deux de ses talents, Narain Karthikeyan (Inde) et Darryl O'Young (Hong Kong).

Narain Karthikeyan, ancien pilote de F1, des 24 Heures du Mans (qui pour lui est identique à une monoplace) et de A1GP, a adoré la position enfermée dans une voiture entre les murets du Speedway International de Daytona.

Le premier choc pour lui était de monter dans la voiture à travers la vitre. "La chose bizarre est la difficulté de (véritablement) entrer dans la voiture. Passer les jambes en avant et se tordre le corps. Plusieurs fois, j'ai accroché mon casque, j'ai dû forcer et le rayer. Quand on arrive ici, c'est comme repartir de zéro," explique le pilote indien.

Etre confortable dans l'utilisation et le ressenti de la voiture sur la piste est la première étape.

"La seule chose en commun (selon son expérience) est la vitesse élevée. On doit avoir une bonne sensation de la voiture, honnêtement je pense qu'après trois ou quatre tours j'étais OK et j'ai pu l'avoir en main. C'est très raide et la voiture bouge énormément," explique-t-il, ajoutant que l'aspect le plus important est "de s'accrocher à la trajectoire".

Narain Karthikeyan conclu "il n'y a pas de force centrifuge et comparativement c'est lent," par rapport aux autres voitures qu'il a pilotées.

Il espère participer dans une catégorie de type Nascar expliquant que c'est "une de ses options pour la saison prochaine si mes agents peuvent trouver une place. J'adorerais rouler dans cette catégorie."

Plus tard, nous publierons la réaction de Darryl O'Young à Daytona.